fbpx

Saviez-vous que ce célèbre jardin parisien était autrefois un lieu de débauche ?

Jardin du Palais-Royal © Shutterstock
Par Alexandre M

Situé non loin du Louvre et des Halles, le Jardin du Palais Royal est le parfait lieu de repos ou de pause lorsque l’on travaille dans le coin. Quand les beaux jours sont là, il ne faut pas attendre bien longtemps avant que le moindre banc ne soit occupé. On y vient pour profiter de sa pause-déjeuner, réviser une dernière fois ses cours ou simplement prendre le temps de lire le dernier livre que l’on s’est acheté. Ainsi, en plein cœur du très dynamique et animé 1er arrondissement, le Jardin du Palais Royal fait office de petit paradis vert, véritable bouffée d’oxygène où le temps semble s’être suspendu. On se plaît à imaginer que ce grand square parisien de 20 000 m2 a toujours exercé cette fonction depuis son aménagement en 1633. Mais que l’on ne s’y trompe pas : derrière ces allées verdoyantes et ses décorations riches d’histoires, le Jardin du Palais Royal était avant tout un lieu de pouvoir et de plaisir !

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Paris a trouvé son centre des plaisirs

C’est donc en 1633 que le Cardinal de Richelieu passe commande d’un palais à quelques pas du Louvre, alors résidence royale, pour ainsi rester proche du roi. Mais la demeure, très vite appelée “Palais-cardinal”, est si fastueuse qu’elle pourrait légitimement susciter la jalousie du roi que Richelieu décide de la léguer à Louis XIII. Ainsi, le “Palais-cardinal” devient le “Palais-Royal”. Brièvement habitée par la famille royale, la demeure passe entre les mains du neveu de Louis XIV, Philippe d’Orléans, que sa famille conservera jusqu’en 1848. En 1776, son descendant Louis-Philippe Joseph, duc de Chartres et cousin au second degré de Louis XVI, obtient la totalité du domaine du Palais Royal. Très endetté, il décide de la construction tout autour de ses jardins de commerces et de les mettre en location. Par ailleurs, il fait également construire une salle de spectacle : la Comédie-Française. Si l’opération financière n’est pas à la hauteur de ses attentes, le palais devient néanmoins le centre des plaisirs parisiens : un lieu de promenade, de commerce. et de débauche. De plus, on en profite aussi pour se protéger des intempéries et de la saleté en ville : les passages couverts de Paris sont nés !

inscription

Le Palais-Royal, théâtre des heures les plus sombres de la capitale

Mais la réputation de Louis-Philippe Joseph est loin d’être glorieuse : enrichi par la dot de son épouse descendante d’un bâtard de Louis XIV, il est surtout connu pour son amour du libertinage et du vice. Homme à la réputation sulfureuse, il tient des orgies dans ses appartements et collecte les loyers des tripots, salles de jeu et de prostitution. À la mort de son père, il devient duc d’Orléans et complote contre le roi. En juillet 1789, il offre les jardins du Palais Royal à Camille Desmoulins qui appelle à la prise de la Bastille. Devenu député à l’assemblée nationale législative puis à la convention, il ira même jusqu’à voter la mort du roi en 1793. Mais un an plus tard, il est poursuivi pour trahison du fait de son appartenance aux Orléans et la déchéance est totale : conduit à la guillotine place de la Concorde, que l’on nomme alors “place de la Révolution”, il doit justement traverser son ancien fief, le Palais Royal, sous les huées du peuple. Pendant ce temps, de nombreux cafés, tripots et boutiques fleurissent sous les arcades du Palais Royal, attirant jeunes soldats et filous de toutes sortes. C’est notamment à la boutique du coutelier que Charlotte Corday acheta le couteau qui ôta la vie à Marat  en 1793. Tandis que des cafés à proximité accueillent des clients prestigieux tels que Murat, l’explorateur Humboldt, le duc de Berry, Lamartine, Thiers ou Sainte-Beuve… Les appartements perchés au-dessus du café étaient quant à eux l’occasion de croiser Danton, Robespierre ou Fabre d’Eglantine, tout en admirant les spectacles du ventriloque, du théâtre d’ombres chinoises, de la prussienne de 2,20m ou l’homme de 238 kilos…

Lieu de rencontres interdites © Blue Lion Guides
Lieu de rencontres interdites © Blue Lion Guides

Un jardin qui peut enfin satisfaire les plaisirs… comme bouquiner !

Sous le Directoire, le Palais-Royal est le temple du jeu et de la prostitution, à tel point que l’on parle de “carrefour européen du vice”. Dans Les Illusions perdues de Balzac, le personnage de Lucien de Rubempré y voit un “sinistre amas de crottes”, où les femmes rencontrent leurs clients dans les allées, au milieu des joueurs, des vendeurs de vêtements, de cannes, de chaussures. De retour de son exil anglais, Louis-Philippe d’Orléans, fils de Louis-Philippe Joseph, élit domicile au Palais Royal. Il fait reconstruire en pierre la galerie des bois en 1829, la renomme “Orléans” et fait surtout interdire le jeu et la prostitution. Par la suite, le Jardin du Palais Royal voit différentes institutions, cafés, restaurants, antiquaires et créateurs d’art s’installer aux 19e et 20e siècle. Aujourd’hui, le Jardin du Palais-Royal fait office de paisible jardin au sein d’un magnifique ensemble architectural, soit le lieu parfait pour se promener à l’ombre des tilleuls et des marronniers ou bouquiner face au bassin central. Des petits plaisirs bien loin du passé de cet historique square parisien.

Statue Palais Royal © Pinterest
Statue Palais Royal © Pinterest

 

Jardin du Palais-Royal
2 Galerie de Montpensier
75001 Paris

 

À lire également : Connaissez-vous cette sublime brasserie historique parisienne, au décor Art Nouveau, fondée en 1867 ?

Image à la une : Jardin du Palais-Royal © Shutterstock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire