Le musée de l’Orangerie, des agrumes du roi au règne des Nymphéas

Dans notre imaginaire, les salles du musée de l’Orangerie se dessinent comme une traversée sensuelle le long des lumineuses Nymphéas. Devenu inséparable de Claude Monet, ce lieu connaît aussi de multiples autres histoires, liées de près au palais des Tuileries, au Musée du Louvre, ainsi qu’au couple de collectionneurs Paul Guillaume et Domenica Walter.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.

S'abonner

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités