fbpx

Connaissez-vous l'histoire de ce terrible incendie qui a ravagé le Louvre et les Tuileries ?

Musée du Louvre - © Image générée par l'IA Canva
Par Andrea

Il y a 200 ans, Paris a tremblé. Les Tuileries et le palais du Louvre que vous connaissez aujourd’hui ne sont plus les mêmes à cause d’une révolte meurtrière et destructrice. Pendant sept jours affreux que les historiens nomment « La semaine sanglante »,  un incendie monstrueux a ravagé le cœur de Paris

Incendie des Tuileries - © Archives Nationales
Incendie des Tuileries – © Archives Nationales

La semaine sanglante

Nous sommes à la fin du XIXème  siècle, à Paris. La chute de Napoléon III remue les cartes du gouvernement. Presque 100 ans après la Révolution, la France est encore meurtrie et prête à se rebeller de nouveau…C’est malheureusement ce qui arrive du 21 au 28 mai 1871, lors de la semaine sanglante. Cette semaine horrifique représente l’apogée d’un conflit qui dure depuis le mois de mars. À l’origine de cette  semaine sanglante, il y la Commune. Ce groupe insurrectionnel constitué de gens du peuple (artisans, paysans, ouvriers…), s’insurge et refuse catégoriquement les choix du gouvernement conservateur au pouvoir. La Commune se représente par un drapeau rouge ; métaphore du sang versé.

La semaine sanglante fut égale à une seconde « Terreur », d’autant que cette insurrection se verra réprimée par des exécutions de masse. Victor Hugo a lui-même relaté ce fait historique dans Un jour je vis le sang couler de toutes parts :

« Un jour je vis le sang couler de toutes parts ;
Un immense massacre était dans l’ombre épars ;
Et l’on tuait. Pourquoi ? Pour tuer. Ô misère !

Par la noirceur de tous l’obscurité redouble ;
J’affirmai qu’il est bon d’examiner un peu
Avant de dire En joue et de commander Feu !
Car épargner les fous, même les téméraires,
A ceux qu’on a vaincus montrer qu’on est leurs frères,
Est juste et sage ; il faut s’entendre, il faut s’unir. »

Mais il n’y aura aucune unification, sinon un incendie monstrueux

Un incendie monstrueux

Le palais du Louvre était bien plus vaste et monumental qu’aujourd’hui. En 1564, face à l’actuel jardin des Tuileries, Catherine de Médicis a fait ériger le palais des Tuileries. Au fil du temps, ce palais a été agrandi et réuni au palais du Louvre en 1857. Ce rattachement aura duré moins d’une vingtaine d’années…

Le Palais des Tuileries- © Mangia, AdobeStock
Le Palais des Tuileries- © Mangia, AdobeStock

En effet, du 23 au 26 mai 1871, en plein cœur de la semaine sanglante et pendant trois jours et trois nuits, le palais des Tuileries s’est embrasé. Les communards n’ont reculé devant rien pour détruire ce qui, selon eux, était l’emblème par excellence de la monarchie.  Cet incendie monstrueux incarne une guerre d’idéaux.

Heureusement, des héros de l’ombre ont sauvé le Louvre ! Sans eux, l’incendie aurait continué de se propager dans le musée. Si le Louvre est encore là aujourd’hui, c’est grâce au conservateur du musée, Henry Barbet de Jouy et le militaire Martian de Bernardy de Sigoyer. Ensemble, ils ont dirigé des hommes au péril de leur vie pour protéger les trésors du Louvre de l’incendie monstrueux. Leur dévotion aura sauvé le palais pour les siècles à venir, mais pas celui des Tuileries, dont il ne reste plus rien, juste le souvenir.

Le grand bruit du ravage

Cet incendie monstrueux et la semaine sanglante ont fait couler l’encre, même à l’époque. Il n’y pas que Victor Hugo qui s’est empressé d’écrire sur ce que Paris a enduré. La presse antirévolutionnaire n’a pas manqué de commenter cet affront communard :

« La journée du 24 mai. L’histoire l’appellera : la journée des incendiaires ! », annonce le journal conservateur Le Gaulois, « Cernés […], les étrangers et les bandits qui avaient terrorisé Paris ont voulu se venger. Ils ont mis le feu aux Tuileries […].

Il est clair qu’aujourd’hui, cet événement historique est étudié avec davantage de neutralité. L’auteur français Nicolas Chaudin a d’ailleurs écrit très récemment sur le sujet en évoquant l’histoire des héros de l’ombre qui ont sauvé le LouvreLe brasier : le Louvre incendié par la commune. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Musée du Louvre (@museelouvre)

Photo à la une : Musée du Louvre – © Image générée par l’IA Canva



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire