fbpx

Ce magnifique musée parisien installé dans une ancienne église depuis 1794 abrite un pendule de Foucault !

Le pendule de Foucault - © Musée des Arts et Métiers
Par Paris ZigZag

Si l’on doit citer un lieu où observer le fameux pendule de Léon Foucault, on pense tout de suite au Panthéon de Paris. Mais ce dispositif ayant permis de prouver la rotation de la Terre se trouve aussi dans d’autres endroits, dont un musée parisien installé dans une ancienne église…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Dans un ancien prieuré

C’est dans l’actuel 3e arrondissement qu’une abbaye du nom de Saint-Martin-des-Champs a été fondée en 1059 pour les clunisiens, un ordre monastique de l’Église catholique. Au fil des décennies, elle devient finalement un prieuré et connaît de nombreuses transformations architecturales : l’architecture gothique composée d’arcades en tiers-point et de voûtes d’ogives est remplacée au XVIIIe siècle par un style plus classique. Mais à la Révolution française, un grand nombre de ses bâtiments sont détruits, sans toutefois être entièrement rasés : l’église a donc pu être restaurée et reconstruite par l’architecte Léon Vaudoyer dès 1845.

L'ancienne église de Saint-Martin-des-Champs - © Jean-Pierre Dalbéra
L’ancienne église de Saint-Martin-des-Champs – © Jean-Pierre Dalbéra

Un musée dédié aux techniques

L’installation du Conservatoire national des arts et métiers (le CNAM) au sein de l’église dès 1798 permet ainsi de sauver une partie des bâtiments : il s’agit notamment de l’église et des anciens logements des moines du prieuré, qui sont classés au titre de monument historique. Fondé en 1794 par l’abbé Henri Grégoire, ce Conservatoire est créé par les républicains afin de promouvoir les sciences et les techniques, dans la même optique que l’École polytechnique et l’École normale supérieure à cette époque.

Musée des Arts et Métiers © @vm.photographe (Instagram)
Musée des Arts et Métiers © @vm.photographe (Instagram)

Le tout a ensuite été réaménagé sous la monarchie de Juillet et le Second Empire par l’architecte Léon Vaudoyer, qui a ajouté un décor néogothique dans la nef et le chœur de l’ancienne église. Mais cet édifice rénové n’est pas seulement un lieu de formation, puisqu’il accueille aussi le musée des Arts et Métiers, qui retrace toute l’histoire du lieu et l’évolution des techniques.

Le fameux pendule de Foucault

C’est au sein de la chapelle du musée des Arts et Métiers que se trouve un pendule de Léon Foucault, en plus de celui du Panthéon et du palais de la Découverte. À la seconde moitié du XIXe siècle, ce dispositif a permis au physicien de prouver scientifiquement la rotation de la Terre lors de démonstrations publiques. C’est donc sous la voûte de l’église Saint-Martin-des-Champs que l’on peut encore assister à cette expérience. Il s’agit toutefois d’une copie, la sphère originale du pendule ayant été endommagée à la suite d’une chute au sein du musée en 2010.

Le pendule de Foucault - © Musée des Arts et Métiers
Le pendule de Foucault – © Musée des Arts et Métiers

Musée des Arts et Métiers
292 rue Saint-Martin, 75141 Paris

http://bit.ly/visitespariszigzag

À lire également : Le pendule de Foucault, une révolution sous le Panthéon

Image à la une : Le pendule de Foucault – © Musée des Arts et Métiers



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire