fbpx

Savez-vous quel est le plus vieux monument de Paris ? Il date du XIIIe siècle avant J.-C !

Fontaine place de la Concorde © AdobeStock Bedoy
Par Romane Fraysse

C’est un monument venu d’un pays lointain qui est aujourd’hui le plus vieil édifice de la capitale. Datant du XIIIe siècle av. J.-C., il a été érigé sur une place royale en signe d’amitié : la place de la concorde.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un monument venu d’Égypte

Au début de l’année 1830, le vice-roi d’Égypte, Méhémet Ali, décide de faire un échange à la France en signe de bonne entente. Avec l’accord du baron Taylor et de Jean-François Champollion, celui-ci offre ainsi à Charles X les deux obélisques érigés devant le temple de Louxor. Finalement, c’est seulement celui de droite qui est déraciné pour être transporté vers la France. Sur la décision du président François Mitterrand prise en 1981, le deuxième obélisque reste sur place et demeure la propriété de l’Égypte.

Érection de l'obélisque devant une foule immense
Érection de l’obélisque devant une foule immense

En échange des obélisques, la France offre une horloge en cuivre en 1845, qui orne désormais la citadelle du Caire. Celle-ci aurait été endommagée durant le transport, et n’aurait pas fonctionné durant de longues années, avant d’être réparée tout dernièrement, en 2021.

Le transport jusqu’à Paris

Le projet de transport de l’obélisque est menacé durant un temps par la révolution de 1830. Finalement, la confirmation est faite par le roi égyptien au mois de novembre, et c’est Champollion qui est alors chargé de choisir le premier obélisque qui est amené en France. Celui-ci opte pour celui de droite, car il est “le plus occidental” et “d’une admirable conservation”.

Obélisque de Louxor - © Jerome Labouyrie
Obélisque de Louxor – © Jérôme Labouyrie

Un navire est alors spécialement conçu pour l’occasion, avec des dimensions particulières étudiées pour pouvoir passer sous les ponts de la Seine. Il prend alors le nom de “Louxor”. Commandé par Raymond de Verninac Saint-Maur, celui-ci remonte le Nil et passe par un canal creusé afin de s’approcher au mieux du monument égyptien. Malgré de nombreuses intempéries, le monument arrive finalement à Paris le 23 décembre 1833, et le roi Louis-Philippe Ier décide de l’ériger au centre de la place de la Concorde (la fontaine était un indice pour pour deviner l’emplacement de l’édifice ;))

inscription

Le plus ancien édifice parisien

Provenant du palais du Louxor qui date du XIIIe siècle av. J.-C., l’obélisque de la place de la Concorde demeure le monument le plus ancien érigé dans le Paris intra-muros. Celui-ci mesure 23 mètres de hauteur et pèse tout de même 222 tonnes. On peut aussi apercevoir sur le monument un médaillon mentionnant la rotation de l’obélisque : situé sur la ligne horaire du midi, il marque la position de l’extrémité de l’ombre de l’obélisque à midi, le jour du solstice d’été.

L'obélisque de Louxor
L’obélisque de Louxor

Obélisque de Louxor
Place de la Concorde, 75008 Paris

Photo de une : Fontaine place de la concorde © Adobe- Bedoy

À lire également : D’où vient le nom de la place de la Concorde ?

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire