fbpx

Cette très belle ancienne gare parisienne datant de 1867 a été transformée en un superbe...

La gare du Petit-Montrouge. DR
Par Paris ZigZag

Inaugurée en 1867 sur la Petite Ceinture, cette jolie gare du 14e arrondissement a assuré la circulation ferroviaire dans le sud de Paris avant de se reconvertir en restaurant et lieu culturel.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Le quartier du Petit-Montrouge

C’est en 1860 qu’est créé le 14e arrondissement de la capitale. Au sud, la commune de Montrouge était autrefois divisée en deux territoires : le Grand-Montrouge et le Petit-Montrouge. La deuxième partie de la commune est alors annexée à la Ville de Paris, devenant un quartier du nouvel arrondissement, tandis que le premier forme l’actuelle commune de Montrouge. Toutefois, à l’origine, ce Petit-Montrouge était plus étendu que le quartier que nous connaissons : il recouvrait le secteur compris entre le mur des Fermiers généraux, Vaugirard, et le Petit-Gentilly.

La villa Hallé au Petit-Montrouge - © Jean-François Gornet / Flickr
La villa Hallé au Petit-Montrouge – © Jean-François Gornet / Flickr

La gare de la Petite-Ceinture

Lorsque le Petit-Montrouge est annexé à la Ville de Paris, celui-ci se dote alors d’une nouvelle gare, inaugurée le 25 février 1867. Le bâtiment donne alors sur l’avenue du Général-Leclerc, l’un des axes majeurs du sud de Paris. Celle-ci est située à côté du tunnel de Montsouris, long de 904 mètres, qui donne sur la tranchée d’Arcueil, au sein du parc Montsouris. Elle était alors proche de la gare de l’Ouest-Ceinture, qui assurait la correspondance avec les trains de la gare Montparnasse.

Ancienne carte postale de la gare du Petit-Montrouge
Ancienne carte postale de la gare du Petit-Montrouge

Cette gare ferme alors à la circulation le 23 juillet 1934, comme le reste de la Petite Ceinture. Celle-ci échappe de peu à la démolition, au début des années 2000, grâce à la mobilisation d’une association. Le bâtiment est alors entièrement restauré : placé au-dessus des voies ferrées, le petit édifice en briques est identique aux gares de Maison-Blanche et du parc de Montsouris, désormais disparues.

Un lieu culturel 

Finalement, au mois d’, la gare désaffectée se transforme en un restaurant-café de deux niveaux, avec une terrasse surplombant les anciennes voies ferrées de la Petite Ceinture – qui sont d’ailleurs ouvertes pour une promenade en pleine nature ! L’établissement s’étend ainsi sur 400m2, avec 250m2 de terrasse, et prend le nom  de Poinçon, en référence à l’ancien instrument métallique utilisé autrefois par les poinçonneurs dans les gares pour contrôler les billets. En plus de cela, le lieu propose une programmation culturelle tout au long de l’année, avec des conférences, des débats, des DJs, et des brunchs accompagnés par des concerts de jazz.

© Poinçon Paris
© Poinçon Paris

Poinçon
124 avenue du Général Leclerc, 75014 Paris
Du mercredi au dimanche

À lire également : Une journée au coeur du Petit-Montrouge

Image à la une : La gare du Petit-Montrouge

http://bit.ly/visitespariszigzag