fbpx

Situé au pied de la Butte-aux-Cailles, ce square caché détient une lumineuse roseraie et un petit ruisseau

Square René-Le-Gall - © Adobe Stock
Par Paris ZigZag

Situé derrière la Manufacture des Gobelins, ce jardin qui était autrefois le potager des tapissiers a été réaménagé pour devenir un square public avec différents espaces verts.

Un ancien potager

Autrefois entouré par La Bièvre, ce jardin était à l’origine l’ancien potager des tapissiers de la Manufacture des Gobelins, situé sur une île parisienne dénommée “île aux Singes”. Ce quartier parisien était festif : installé en dehors du mur des Fermiers Généraux, il accueillait de nombreuses guinguettes qui profitaient de l’absence de taxe sur le vin, et on pouvait aussi y déguster une bière flamande apportée par d’anciens ouvriers ayant ouvert leur brasserie. Au XIXe siècle, l’ancien potager devient quant à lui un jardin rattaché à la Manufacture.

Square René-Le-Gall - © Sonia Yassa / Ville de Paris
Square René-Le-Gall – © Sonia Yassa / Ville de Paris

Avec la fermeture de la Manufacture, l’ancien jardin devient un square public. Celui-ci s’étend jusqu’à la rue Emile-Deslandres et la rue des Cordelières au XXe siècle, et est pensé par des paysagistes avec un jardin à la française, une aire de jeux et une pelouse plantée de cèdres. Un petit ruisseau artificiel y coule également pour évoquer l’ancien emplacement de la Bièvre, qui est désormais canalisée sous terre.

Plusieurs espaces verts

Ce square est aménagé en plusieurs espaces, ornés d’éléments de style néo-classique datant des années 1930, comme un obélisque, des haies taillées, des gloriettes et un décor en rocaille réalisé avec des galets et des fossiles. Trois parties s’étendent ensuite sur le terrain : vers la Manufacture, on trouve de grandes bandes de gazon ainsi qu’un joli roseraie avec plusieurs variétés ; au centre, un sous-bois divisé en bosquets, ainsi que plusieurs aires de jeux à l’autre extrémité. Des parcours sportifs sont également installés tout le long de la plus grande aire de jeux avec différents circuits.

Square René-Le-Gall - © Sonia Yassa / Ville de Paris
Square René-Le-Gall – © Sonia Yassa / Ville de Paris

Hommage à un résistant

Né le 13 janvier 1899 Edern, René Le Gall était un ouvrier terrassier dans les années 1920. Après avoir été secrétaire adjoint du Syndicat national des ouvriers terrassiers, il est élu conseiller municipal dans le 13e arrondissement de Paris en 1935. Ainsi, c’est à lui que l’on doit la transformation du jardin dépendant de la Manufacture des Gobelins en un square public. Durant la Seconde Guerre mondiale, celui-ci s’est engagé dans la résistance, et dirigeait un centre clandestin d’impression du Parti communiste. Arrêté par la Gestapo en 1939, il fut emprisonné et fusillé deux ans plus tard, à l’âge de 43 ans. C’est à la Libération que le square a ainsi pris son nom.

Square René-Le-Gall - © Sonia Yassa / Ville de Paris
Square René-Le-Gall – © Sonia Yassa / Ville de Paris

Square René-Le-Gall
28 rue de Croulebarbe, 75013 Paris

A lire également : Le square le mieux caché de Paris planque ses 6000 m2 de verdure derrière cet immeuble moderne !

Image à la une : Square René-Le-Gall – © Adobe Stock



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire