fbpx

Savez-vous où se trouve cet incroyable lac souterrain, dont la légende raconte qu'il aurait été créé par Satan lui-même ?

Gouffre de Padirac
Par Sofiane

Il existe en France des particularités naturelles incroyables et intrigantes. Des forêts profondes, des criques magnifiques, des méandres sublimes… On vous emmène aujourd’hui dans le Lot pour découvrir un gouffre gigantesque et féérique…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un monde hors du commun

On pourrait se croire dans un film où la nature aurait repris ses droits. On descend alors dans un gouffre gigantesque, peut-être l’ouverture vers le centre de la Terre. Et ce grâce à Armand Viré, spéléologue français, qui, à la fin du XIXe siècle, aménage le gouffre de Padirac d’un escalier de métal. Depuis 1930 en revanche, on peut accéder à ces grottes par ascenseurs, une expérience magique et mystique… D’après quelques légendes entourant ce lieu hors norme, ce serait Satan lui-même qui, d’un coup de talon, aurait ouvert cette faille immense telle une porte vers l’enfer. Saint-Pierre l’aurait d’ailleurs enjambé : les marques laissées par les sabots de sa mule seraient toujours visibles dans un rocher…

À lire également : Que faire à Paris pour Halloween ?

Des rivières et des lacs enfouis

Au fond de cette descente de 103 mètres (soit un immeuble d’une quarantaine d’étages), des couloirs s’étalant sur quelques 55 kilomètres. Un monde souterrain, en fait. On découvre alors un univers nouveau dans lequel la lumière n’est plus maîtresse des lieux et où la température est à 13°C toute l’année. C’est Édouard-Alfred Martel qui, en 1889, explore en premier ce trou béant. Et, de fil en aiguille, d’exploration en exploration, ce sont aujourd’hui en tout une demi-centaine de kilomètres qui y ont été cartographiés et qu’on peut aujourd’hui visiter.

Le gouffre de Paridac © FAUVELLE
Le gouffre de Paridac © FAUVELLE

Mais, le plus délirant dans ce gouffre, c’est qu’au fond se trouve une rivière ! En tout, la rivière Plate serpente sur 20 kilomètres, enfouie dans les ténèbres de ces sous-sols. Un autre fait tout aussi étonnant : l’eau y est toute l’année à 12°C. Un petit peu froide pour une baignade, on vous l’accorde. Sur une barque adaptée, vous pourrez sillonner le gouffre et vous émerveiller devant toutes les merveilles qu’il a à vous offrir. Et, un petit peu plus loin, créé à a fois par cette rivière et les gouttes de pluie qui tombent de la surface, le lac de la Pluie et ses nombreuses stalactites sont spectaculaires. Et, encore plus loin, le lac des Gours, un étang paisible et magnifique où l’on pourrait croire que les fées y habitent…

inscription

Un endroit féérique et magique

Si on continue à pied, le gouffre de Padirac a encore énormément à nous offrir en termes de paysages magnifiques et hors du commun. L’érosion de la roche calcaire a ainsi permis de nombreux îlots rocheux magnifiques. La salle du Grand Dôme, par exemple, dévoile ces créations naturelles de toute beauté : des “piles d’assiettes”. Une salle immense et, au-dessus de nous, une stalagmite qui nous salut. En fait, lorsque nous pénétrons dans le gouffre de Padirac, on arrive dans un monde magique et l’on se demande si, vraiment, les créatures mystiques et mythologiques existent car, si elles existaient, ce serait ici leur point de rendez-vous…

La Gouffre de Padirac © Toursime Lot
La Gouffre de Padirac © Toursime Lot

À lire également : Quel est cet incroyable (et effroyable) lieu laissé à l’abandon ?

Photo à la Une : Le gouffre de Padirac © Wikipédia

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l