fbpx

Savez-vous où se trouve cette surprenante façade de 1903 à Paris ?

25 bis rue Franklin
Par Paris ZigZag

C’est au cœur du 16e arrondissement, dans la rue Franklin, que deux frères architectes ont décidé de construire un immeuble avec un matériau novateur pour le début du XXe siècle : le béton armé.

Le béton armé, matériau moderne

La construction de cet immeuble date du début du XXe siècle, lorsque les architectes décident de recourir à un nouveau matériau, plus économique : le béton armé. Le premier exemple d’édifice parisien entièrement conçu avec ce matériau se trouve dans la rue Danton, et a été construit selon les plans de François Hennebique, en 1899. C’est en 1903 que deux frères architectes, du nom d’Auguste et Gustave Perret, se voient confier par leur père le projet de fonder un immeuble d’habitation au 25 bis rue Franklin.

25 bis rue Franklin
25 bis rue Franklin

Les frères Perret

Les frères Perret sont en réalité trois : Auguste, Gustave et Claude. Nés en Belgique à la fin du XIXe siècle, ceux-ci viennent vivre à Paris en 1880, et les deux premiers étudient à l’École alsacienne de 1885 à 1890, puis à l’École des Beaux-Arts de Paris qu’ils quittent avant l’obtention du diplôme. Les trois s’associent alors pour fonder l’entreprise familiale “Perret Frères, architectes, constructeurs, béton armé”, puis une agence d’architecture. Ceux-ci seront responsables de nombreux projets parisiens, comme le théâtre des Champs-Élysées et l’église Notre-Dame-de-la-Consolation du Raincy.

25 bis rue Franklin
25 bis rue Franklin

L’immeuble de la rue Franklin

Une fois avoir reçu la commande d’un immeuble d’habitation dans la rue Franklin, à Paris, les frères Auguste et Gustave Perret commencent à dessiner les plans en 1903. Contrairement aux constructions habituelles à Paris, l’immeuble de dix étages détient cette fois une cour donnant sur la rue, non à l’intérieur d’un ilot. Sur la façade, l’usage moderne du béton est assumé comme un choix esthétique. Sur les murs, de longs panneaux de grès flammé sont d’ailleurs décorés de motifs floraux de style Art nouveau, conçus par le fameux céramiste Alexandre Bigot. Toutefois, l’idée, pour les frères Perret, est avant tout de dévoiler l’ossature de la façade du bâtiment, en laissant par exemple les poteaux visibles.

L’immeuble des frères Perret
25 bis rue Franklin, 75016 Paris

À lire également : Cette étonnante église à deux pas de Paris est surnommée la Sainte-Chapelle du béton armé… Découvrez pourquoi !



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire