fbpx

Connaissez-vous cet agréable square de contemplation en plein Paris, commandé par le Baron Haussmann ?

Le square des Batignolles à Paris
Par clementine

Avec ses airs de village en plein coeur de Paris, le quartier des Batignolles offre une parenthèse de quiétude et de calme. Ce joli square, où il fait bon flâner, est un lieu parfait pour se détendre ! 

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un square que l’on doit au baron Haussmann

L’histoire du Square des Batignolles remonte au 19e siècle, époque où Paris connaissait une transformation urbaine majeure sous la houlette de notre baron préféré : Haussmann. Celui-ci missionne alors l’ingénieur Adolphe Alphand pour aménager des jardins, notamment dans les quartiers des Buttes-Chaumont, du Ranelagh, de Daumesnil et des Batignolles, donc. Ce square trouve son origine dans le désir de créer des espaces verts accessibles à tous les citoyens, en rupture avec les jardins privés réservés à l’aristocratie.

Une balade verdoyante

Aménagé en 1862, le Square des Batignolles s’est développé au fil du temps, évoluant avec les tendances et les aspirations citadines. Il se démarque par une création paysagère pittoresque, combinant éléments naturels et artificiels : un petit ruisseau, une cascade, des rochers, un beau bassin, un pont, une grotte… Sa conception lui donne des airs d’immense jardins alors qu’il ne fait que 16 615 m2 ! De plus, il a été pensé pour offrir une expérience immersive au cœur de la nature en plein Paris, un lieu de contemplation plus qu’un espace d’usage.

inscription

Entre nature et culture

Au fil des balades, les visiteurs pourront entendre les oiseaux chanter, croiser des statues comme le buste du poète Léon Dierx réalisé par le comte de Bony de Lavergne en 1898 ou la sculpture monumentale des Vautours de Louis de Monard, tâter le cochonnet avec les joueurs de pétanque… Il règne ici une atmosphère particulière. Ce n’est pas pour rien qu’il a été la source d’inspiration de nombreux artistes comme Emile Zola ou les impressionnistes. 

Le saviez-vous ? Il existe deux abris antiaériens dans le parc. Construits dans les années 30, ils avaient pour vocation de protéger les habitants aussi bien que les trésors parisiens !