fbpx

Ce somptueux parc à 30 minutes de Paris abrite une impressionnante cascade artificielle du XIXe siècle !

Grotte de Circé
Par Alexandre M

Département emblématique de la région Île-de-France, celui des Yvelines est réputé pour accueillir un peu moins d’une trentaine d’îles. Véritables paradis cachés à moins d’une heure de Paris, terrain de jeu idéal pour les activités aquatiques ou morceaux de terre riches en histoire, certaines de ces îles ont bien des choses à raconter. C’est le cas de Villennes-sur-Seine, jadis havre de paix des grosses fortunes…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Assurément l’un des parcs les plus enchanteurs de l’Île-de-France

Que l’on ne s’y trompe pas : malgré son nom peu encourageant, Villennes-sur-Seine regorge de merveilles et la plus belle se révèle être un parc, où il fait toujours bon se promener pour profiter d’une nature riche et abondante. Connu comme le Parc ou le Square du Dr Fauvel, en hommage à celui qui fut l’unique médecin du village pendant près de 60 ans, ce site de toute beauté semble tout droit sorti d’un conte de fées, entre cours d’eau, rivière transparente et petits ponts que l’on se plaît à emprunter encore et encore. Un parc qui repose sur des siècles d’histoire puisque le domaine du château des seigneurs de Villennes, érigé à la Renaissance et détruit après la Révolution, s’étendait autrefois de cet emplacement jusqu’au parc de l’actuelle mairie. Un nouveau château fut alors édifié sur ses communs par la fille du dernier seigneur et son époux, et d’importants travaux furent entrepris pour réaménager le parc dans un style anglais. Parfait exemple de romantisme à l’anglaise, le parc put compter sur l’expertise du paysagiste Louis-Sulpice Varé, connu pour son travail au Bois de Boulogne, pour s’enrichir d’éléments remarquables : une grotte et des cascades artificielles. Créant une rivière artificielle sur le modèle de la Serpentine de Hyde Park que Napoléon III admirait, Louis Sulpice Varé aménage alors le parc autour de la cascade et de la grotte, tandis que le propriétaire des lieux de l’époque, Jean Baptiste Paradis, fait également construire une serre chaude pour abriter des arbres exotiques.

La grotte de Circé © Flickr
La grotte de Circé © Flickr

Une grotte enfin entretenue après des décennies d’existence

Un véritable paradis naturel à 30 kilomètres de Paris dont Jean Baptiste Paradis n’aura malheureusement pas le temps de profiter, puisqu’il décède deux ans plus tard à Naples, où il a fui pour échapper aux révolutionnaires de la Commune de Paris. Le parc revient alors à sa fille Marie Henriette qui, bien que mariée à un fils naturel de Napoléon III, ne pourra pas en profiter bien longtemps à cause de dettes. Tandis que le château est démoli en 1913, la grotte et les cascades résistent. D’ailleurs, il a fallu attendre 2021 pour que celles-ci bénéficient d’une remise en état bienvenue. Tailler la végétation envahissante sans abattre d’arbres, élargir les arrivées d’eau pour assurer un flot continu, revitalisation de la plus grande cascade… ces éléments remarquables du parc Fauvel ont ainsi retrouvé de leur superbe en un temps record. Véritable vedette du parc et visible depuis plusieurs points de vue, la grotte n’est toutefois pas accessible au public, bien qu’une ouverture pour les Journées Européennes du Patrimoine dans l’avenir ne soit pas à exclure.

Le spot idéal pour une balade au calme

En attendant, se balader dans le parc Fauvel est déjà l’occasion d’en prendre plein la vue. On se délecte ainsi de la vision de quelques merveilles, comme ce Phillyrea latifolia, un végétal natif du bassin méditerranéen et du sud-ouest de l’Asie, que l’on trouve habituellement dans les chênaies et les maquis jusqu’à 1 100 mètres d’altitude. Distingué en 2016 par l’Agence des Espaces Verts d’Île-de-France comme l’un des 20 plus beaux arbres de la région et considéré comme un élément précieux du patrimoine de Villennes-sur-Seine, cet arbre planté par Louis Sulpice Varé est assurément un trésor naturel que l’on ne voit pas n’importe où. Une simple contemplation de cet arbre plus que centenaire, bercé par le bruit de l’eau et le chant des oiseaux est assurément un spectacle dont on ne se lasse pas. Quelques mètres plus loin, le Parc de la mairie est une suite logique dans cette plongée en pleine nature. Tandis que l’on admire la Villa Neptune, demeure érigée en 1910 devenue l’actuelle mairie, on peut aussi s’émerveiller devant un majestueux cèdre de l’Atlas, planté vers 1880, qui s’élève à près de trente mètres de haut. Une pièce de choix dans ce majestueux parc qui porte sur elle les marques d’un événement marquant : la tempête de 1999, suite à laquelle des soins attentifs avaient été prodigués pour assurer la cicatrisation de l’arbre. Véritable ode à la nature, le parc Fauvel fait donc partie des excursions dépaysantes à ne pas manquer aux portes de Paris.

Vue du haut du parc du Docteur-Fauvel © Stefi123
Vue du haut du parc du Docteur-Fauvel © Stefi123

Parc du Dr Fauvel
78670 Villennes-sur-Seine

À lire également : Près de Paris, les 500 hectares de cette cité-jardin unique abritent une somptueuse île aux trésors et un palais phénoménal

Image à la une : Parc du Dr Fauvel
@emma78110
@fab_brb

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire