fbpx

Ce square méconnu bordé par un célèbre musée de Paris abrite une impressionnante collection d’œuvres d’art !

Square George Cain © Adobe Stock
Par Alexandre M

Aussi satisfaisant que ce soit, se balader dans Paris n’est clairement pas de tout repos, tant il y a de choses à voir, à admirer et à découvrir. Fort heureusement, faire une petite pause n’est jamais interdit et peut se révéler encore plus plaisant, si celle-ci est faite dans un cadre enchanteur. Parmi les nombreux parcs, squares et jardins que compte la capitale, il en est un qui associe à merveille le plaisir de se détendre et d’en apprendre toujours plus sur Paris.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Le square idéal pour en apprendre toujours plus

Pour tout savoir ou presque sur l’histoire de Paris, il n’y a sans doute pas de meilleure destination que le musée Carnavalet. Situé dans le quartier historique du Marais, ce musée ouvert en 1880 et occupant deux hôtels particuliers des XVIe et XVIIe siècles est consacré à l’histoire de Paris, des origines à nos jours. Dans ce cadre architectural remarquable, les plus curieux peuvent ainsi découvrir de riches collections, du fond archéologique gallo-romain et médiéval aux souvenirs de la Révolution française, en passant par des peintures, sculptures, mobiliers et autres objets d’art. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est que, non loin du plus vieux musée de Paris, se trouve un square discret et seulement connu des riverains et des passionnés. Un charmant espace vert qui est évidemment lié à ce musée historique de la capitale… puisqu’il porte le nom de son premier conservateur : Georges Cain, qui fut également peintre, écrivain et illustrateur du Barbier de Séville de Beaumarchais et de nombreux ouvrages d’Honoré de Balzac. Outre la proximité avec le musée Carnavalet, l’emplacement n’a pas été choisi au hasard, puisque ce square a été construit à l’endroit où s’étendaient dès le XIIIe siècle d’importants terrains maraîchers, baptisés “culture Sainte-Catherine”, propriétés des chanoines de Sainte-Catherine-du-Val-des-Écoliers.

La statue Île-de-France d’Aristide Maillol © Guilhem Vellut
La statue Île-de-France d’Aristide Maillol © Guilhem Vellut

Toute l’histoire de Paris condensée dans cet espace vert

Ouvert au public depuis 1931, le square Georges Cain est une agréable occasion de se relaxer dans un petit coin de verdure en plein Paris, mais surtout de prolonger l’immersion dans l’histoire de la capitale. Véritable annexe du musée Carnavalet, ce square n’est pas un simple espace vert, mais un véritable musée à ciel ouvert où se cachent quelques merveilles historiques. En pénétrant d’abord dans ce square, difficile de ne pas apercevoir en son centre la statue en bronze d’une femme nue tenant un foulard, signée Aristide Maillol et qui répond au nom d’Île-de-France. Mais la partie la plus surprenante, et la plus fascinante de ce square, se trouve assurément à la gauche de cette statue. Au centre du mur qui se trouve là, on peut en effet admirer un fronton et des colonnes qui appartenaient à l’un des monuments disparus les plus emblématiques de Paris : le palais des Tuileries. Mais ce n’est pas tout ! On retrouve également des restes du grenier à sel de Paris, une rosace datant de la Renaissance qui faisait autrefois partie de l’ancien Hôtel de Ville, une fenêtre de l’hôtel de Thou ou encore des restes de sarcophages mérovingiens. Autant de trésors dispersés tout autour du square, sur les murs et dans les coins, éparpillés en un ordre anarchique et sans indication, issus de l’histoire de Paris. 

Les incroyables vestiges du Palais des Tuileries © Flickr
Les incroyables vestiges du Palais des Tuileries © Flickr

Un incroyable patrimoine naturel

Outre son incroyable patrimoine historique, le square Georges Cain sait aussi mettre à l’honneur l’art contemporain. En plus de la fameuse Île-de-France qui trône au milieu, se trouve également Le Rossignol de Heinz, une création sonore d’Erik Samakh. Cet appareil informatique alimenté par capteur solaire analyse les paramètres climatiques qui influent sur le comportement d’un oiseau et commande un lecteur de disque compact qui diffuse le chant d’un rossignol philomèle, enregistré au château de Sauvigny en mai 1990. Surtout, qui dit square dit verdure et, profitant d’être ombragé, le square Georges Cain est planté de nombreuses essences, dont un figuier de plus de 6 m de haut, centenaire et classé “arbre remarquable”, ainsi qu’un arbre de fer, originaire du Caucase et appelé ainsi en raison de la dureté de son bois. Entre deux visites du musée Carnavalet pour en apprendre toujours plus sur la riche histoire de Paris, le square Georges Cain n’en demeure pas moins le petit paradis vert idéal pour pique-niquer ou disputer une partie de cartes sur la pelouse, entourés de ces nombreux trésors.

Un petit paradis de calme et de verdure en plein Marais © Guilhem Vellut
Un petit paradis de calme et de verdure en plein Marais © Guilhem Vellut

 

Square Georges Cain
8 rue Payenne
75003 Paris

 

À lire également : Connaissez-vous l’histoire de ce somptueux hôtel particulier de la Belle Époque caché dans Paris ? 

Image à la une : Square George Cain © Adobe Stock

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire