fbpx

Cette ruelle cachée à Paris de 130 mètres date de 1926 et abrite 8 villas inscrites aux Monuments Historiques !

Villa Seurat © jmbc7554
Par AxelleC

Aussi charmante que pittoresque, cette ruelle parisienne ouverte en 1926 ne fait que 130 mètres de long et pourtant elle conserve pas moins de 8 villas inscrites aux Monuments Historiques ! Elle abrite aussi plusieurs ateliers d’artistes et porte le nom d’un célèbre peintre pointilliste : savez-vous de laquelle il s’agit ? Un indice : on vous emmène dans le 14e arrondissement de Paris pour le découvrir…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Une ruelle pittoresque et artistique

Créée près de Montparnasse, qui fut le coeur artistique de la capitale dans les années folles, cette impasse est conçue comme une cité d’artistes. Elle regroupe plusieurs ateliers ou hôtels particuliers construits de 1924 à 1926 pour certaines de ces personnalités. Au n°1 par exemple vivait le peintre et pianiste Eugene McCown, grande figure du quartier à l’époque. Et son voisin au n°4 n’était autre que le fameux céramiste-tapissier Jean Lurçat, dont le frère architecte André Lurçat a réalisé 8 maisons dans cette rue, désormais toutes inscrites aux Monuments Historiques !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Promeneurs (@parispromeneurs)

Des habitants célèbres

Cette prestigieuse rue parisienne a également accueilli d’autres artistes connus en leur temps comme les sculpteurs Emile Just Bachelet, Robert Couturier, Arnold Huggler… Ou encore Chana Orloff dont l’atelier est devenu un musée très intéressant à visiter ! On y croisait aussi des peintres comme Lise Le Coeur, Edouard Goerg, Marcel Gromaire, Alberto Magnelli. D’ailleurs l’impasse porte le nom d’un célèbre pointilliste : et oui, nous sommes bien dans la Villa Seurat ! Enfin, en vous y baladant, vous pourrez peut-être également retrouver l’esprit de Maurice Thiriet, compositeur de musiques de films mythiques, ou de l’écrivain Henry Miller. Un lieu calme et serein à découvrir absolument lors de votre prochaine balade dans le 14ème arrondissement !

http://bit.ly/visitespariszigzag

Mutations et postérité

La villa Seurat (à noter que le nom du peintre pointilliste est sans réel rapport avec le groupe d’artistes qui y vit) n’a pas toujours été un hameau paisible où se réunit l’élite artistique de Paris : auparavant, c’était un simple terrain vague où se trouvait un entrepôt de pommes, des hangars ou bien des écuries. C’est sa proximité avec le quartier Montparnasse qui a donné envie aux artistes à succès de s’établir dans l’impasse pavée désormais connue grâce à ses maisons-ateliers caractéristiques de l’architecture moderne. Pendant la Seconde Guerre mondiale, certains artistes sont menacés : c’est le cas de Chana Orloff, juive, qui échappe de peu à la raffle du Vél’ d’Hiv’ en 1942 et doit fuir la France en compagnie de son fils. A son retour, la sculptrice est confrontée à la destruction de sa demeure et au pillage de ses oeuvres. Depuis, son atelier s’est transformé en musée et dresse une rétrospective de sa vie en plein coeur de la Villa Seurat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chana Orloff (@chana_orloff)

Crédit photo de une : Villa Seurat © jmbc7554

A lire également : Découvrez les plus belles ruelles du 14e arrondissement grâce à cette visite insolite du Petit-Montrouge et de Plaisance !

A. C.



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Je m'inscris

News populaire