Pourquoi certains métros roulent plus vite que d’autres à Paris ?

L’avez-vous déjà remarqué ? D’une ligne à l’autre, les métros ne roulent pas tous à la même vitesse. Mais quel est leur secret ?

25,1 km/h en moyenne

Sur les 16 lignes qui constituent le réseau du métro parisien, les trains ne roulent pas tous à la même allure, ce qui peut parfois surprendre certains voyageurs. En moyenne, leur vitesse est de 25,1 km/h, ce qui n’est pas si rapide ! Parmi les plus lentes, les lignes 2 et 4 sont en tête. Leur vitesse est d’environ 21,6 km/h.

A contrario, la 14 est la ligne où les métros vont le plus vite avec une moyenne de 38,9 km/h très précisément. Cette ligne automatisée peut même atteindre la vitesse maximale sur certains tronçons, soit 70 km/h. La RATP s’en explique auprès de Libération : “sur le tronçon Gare de Lyon-Châtelet de la ligne 14, le tracé est en ligne droite et la distance à parcourir assez longue, ce qui permet au métro de circuler à cette vitesse”.

Toutefois, cette mesure maximale est amenée à changer très prochainement. En effet, les nouvelles lignes du Grand Paris Express pourront parcourir la capitale jusqu’à une allure de 110 km/h ! Même si, d’après ActuParis, leur vitesse tournerait plutôt autour de 55 à 66 km/h en moyenne. 

Trajets différents pour vitesse différente

Ces écarts s’expliquent notamment par la géométrie des lignes et leur distance. “Sur la ligne 2, il y a très peu de stations en alignement droit, des inter-stations courtes et une partie de voie aérienne sur laquelle la vitesse est également limitée” explique la RATP, toujours auprès de Libération. Les voies sinueuses sont donc les principaux ralentisseurs des trains. D’autres éléments entrent également en ligne de mire, comme la vétusté des lignes ou l’âge de certaines signalisations. 

À lire également : Qui était Bienvenüe, le père du métro parisien ?
Le secret derrière le nom de la station Bir Hakeim
L’histoire du premier métro parisien en 1900

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités