Le temple de la philatélie à Paris

ImagesEclectic-8

Déambuler à travers les passages couverts de Paris est toujours un délicieux moment. Le 2e arrondissement a la particularité d’en compter un grand nombre. Ainsi, juste après avoir parcouru le passage Jouffroy, on se dirige vers le passage des Panoramas où l’on trouve des timbres, de vieilles cartes postales, mais aussi de très bons restaurants ! Petit tour du propriétaire.

Un lieu idéal pour se balader au sec

Le passage des Panoramas est l’un des premiers passages couverts construits en Europe. Ouvert en 1800, il permettait aux Parisiens les plus aisés de pouvoir faire des achats à l’abri de la pluie et de la boue. Il est original pour son temps grâce à son plafond vitré qui permet à la lumière de passer. Très vite, de nombreuses boutiques spécialisées, que l’on peut encore découvrir aujourd’hui, s’installent. Leur spécialité ? La vente de timbres de collection, de vieilles cartes postales ou encore d’autographes…

panoramas paris zigzag

© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Des timbres aux restaurants

Au cours des dix dernières années, de nouveaux commerces se sont installés, modifiant quelque peu la vie dans ce petit coin de la capitale. De multiples restaurants ont ouvert avec terrasses couvertes, comme le Gyoza Bar. Noglu est l’un des derniers arrivants du passage. L’adresse sans gluten fait également épicerie et ravira ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas manger de gyoza, ces spécialités japonaises fabriquées avec de la farine de blé. Le passage regorge désormais de très bonnes adresses où l’on mange bien, comme le Canard et Champagne qui propose des frites parmi les meilleures de Paris.

passage panorama paris zigzag

© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Stern, la boutique star du Passage

Ainsi, l’époque des graveurs et des philatélistes semble toucher à sa fin. Par exemple, le célèbre graveur Stern - qui compte l’Elysée parmi ses clients – a dû déménager, laissant la place à un salon de thé-restaurant qui a choisi de conserver le décor d’antan. En levant un peu les yeux au centre de la galerie, on peut encore voir la grande enseigne indiquant la présence passée de cette boutique de renom.

Passsage des panoramas - Paris ZigZag (28)

© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Se détourner de l’allée centrale 

Le Passage des Panoramas ne se limite pas à son artère centrale : en passant par la galerie des variétés, on atterrit au niveau de deux autres galeries parallèles. On y trouve un restaurant tibétain, mais également l’entrée des artistes du Théâtre des Variétés. De quoi s’isoler un temps du brouhaha (quasi permanent) pour voir plus en détail son architecture. Des grands miroirs permettent de créer de belles perspectives, dans un cadre pittoresque. Le sol, très hétérogène, et la peinture écaillée par endroit terminent le tableau et donnent un charme tout à fait particulier au lieu.

Passsage des panoramas - Paris ZigZag (31)

© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Passsage des panoramas - Paris ZigZag (17)

© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Passsage des panoramas - Paris ZigZag (31)

© Caty Reneaux / Paris ZigZag

À lire également :
Les plus beaux passages couverts de Paris
Les plus beaux passages à ciel ouvert de Paris