Une pagode chinoise planquée au coeur de Paris

Pagode glamituff

Alors que vous passez l’après-midi au parc Monceau, vous en profitez pour vous balader dans les rues alentour. Au croisement de la rue Rembrandt et de la place du Pérou, vous découvrez alors un véritable trésor d’architecture : une pagode vêtue de rouge digne des plus beaux édifices asiatiques.

Un ancien hôtel particulier transformé en pagode chinoise

Dominé par les hôtels particuliers typiquement parisiens et par l’imposante architecture haussmannienne, cet espace unique et inattendu situé au 48 rue de Courcelles a de quoi étonner les passants. À l’origine, au XIXe siècle, il s’agissait d’un hôtel particulier “classique” qui se fondait dans la masse. C’est en 1925 que Ching Tsai Loo, un collectionneur et marchand d’art asiatique, achète le bâtiment : par amour pour sa patrie, il décide de transformer complètement cet endroit pour en faire un hôtel particulier made in China ! Un bon coup de peinture rouge, plusieurs avant-toits courbes, une ornementation typique de l’architecture chinoise et l’édifice devient la première bâtisse sino-française de la capitale.

Pagode glamituff 2

© glamituff / Instagram

Si, à l’époque, les habitants du quartier sont dubitatifs quant à l’aspect de cet édifice et lancent de nombreuses actions en faveur de sa destruction, cet espace pensé par l’architecte Fernand Bloch tiendra bon et deviendra un véritable écrin de la collection d’art asiatique. Et par n’importe quel écrin : une fois les portes franchies, vous découvrirez toute une collection de livres et de catalogues d’expositions que le collectionneur a accumulée durant toute sa vie, en plus de la décoration exceptionnelle de cet hôtel particulier. 

Pagode

© c.dubief / Instagram

Près de cent ans après son inauguration, cette jolie pagode aux tons rouges vifs continue à servir de lien entre la France et la Chine. En plus d’héberger la galerie d’art asiatique personnelle de l’ancien propriétaire des lieux, cet étonnant édifice accueille régulièrement des événements tels que des cocktails, des dîners d’affaires, des défilés de mode, des expositions ou des salons. Autant de prétextes qui nous permettent de découvrir ce petit bout de Chine à Paris.

© broxadomariaelizabeth / Instagram

© broxadomariaelizabeth / Instagram

Où ? au 48 Rue de Courcelles, 75008

À lire également : Une journée dans le quartier Monceau

Crédit photo de Une : © glamituff / Instagram