fbpx

À 1h de Lyon, ce joyau mondialement connu de l'architecture romane surnommé "la deuxième Rome" fut la plus grande...

Abbaye de Cluny © AdobeStock_Gerald Villena
Par Melina

Avec son charme médiéval intact, cette petite ville de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté, rayonne dans le monde entier grâce à son patrimoine exceptionnel. Située à 1h de Lyon, elle abrite un véritable joyau classé de notre patrimoine surnommé “la deuxième Rome”. On vous emmène à la découverte de ce lieu exceptionnel…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Un joyau de la Bourgogne

Ce sont des milliers de visiteurs qui se pressent chaque année dans cette superbe cité nichée au cœur de la Bourgogne pour découvrir ses trésors architecturaux et son patrimoine d’une grande richesse. En effet, cette perle de notre patrimoine où passé et présent cohabitent harmonieusement, offre une multitude de points d’intérêt et d’évènements culturels qui ont de quoi ravir les amateurs d’histoire, d’architecture, d’art, de gastronomie et de nature.

Vestiges de l'Abbaye de Cluny © AdobeStock_LianeM
Vestiges de l’Abbaye de Cluny © AdobeStock_LianeM

En déambulant dans ses ruelles pavées et sinueuses, on découvre ses superbes maisons médiévales, principalement romanes, en pierre blanche et ocre, bâties tout au long du Moyen-Âge entre les XIe et XIVe siècles. Plus de 200 bâtisses dont une cinquantaine possède encore son décor de façade. Pour l’anecdote : plus la maison possédait de fenêtres, plus son propriétaire était riche ! L’une d’elles, “la Maison des Dragons”, avec sa claire-voie (fenêtre laissant passer la lumière du jour) classée Monument Historique et ses peintures médiévales, est l’une des rares habitations à l’esthétique à la fois romane et gothique accessible à la visite en France, et mérite le coup d’œil.

Une ancienne cité médiévale au patrimoine riche

La petite ville est également connue pour son Haras National. Un centre équestre historique créé en 1806 par Napoléon Bonaparte, et qui accueille aujourd’hui une centaine de compétitions et autres manifestations équestres tout au long de l’année. Sa prestigieuse École Nationale Supérieure des Arts et Métiers, fondée en 1901 dans les bâtiments de l’ancienne abbaye, lui permet aussi de rayonner puisqu’elle compte pas moins de 2000 élèves.

Les plus de 150 000 visiteurs du monde entier qui viennent chaque année découvrir cette destination sont également charmés par ses églises pittoresques, l’église St Marcel (romane) avec son clocher remarquable et l’église Notre-Dame (gothique) ; par ses vestiges comme le palais Jean de Bourbon, logis seigneurial gothique flamboyant édifié au 15e siècle par le 42ème abbé de Cluny et qui abrite le musée d’Art et d’Archéologie, la Tour des Fromages, tour d’enceinte de l’abbaye du haut de laquelle on peut admirer un superbe panorama sur la cité-abbaye, ou encore l’Hôtel-Dieu, bâtiment classé construit à partir de 1703, avec son apothicairerie ; par ses parcs et jardins comme le parc du Haras National ou la Roseraie, conservatoire botanique abritant quelques 300 variétés de roses anciennes et modernes ; ou encore par ses nombreux évènements culturels et festivals comme Les Rencontres Musicales de Cluny qui célèbrent la musique classique et contemporaine, ou le Festival Musical des Grands Crus, un festival musical qui redonne vie chaque été à l’abbaye en organisant des concerts dans le cloître, le farinier des moines, etc.

L’Abbaye de Cluny, la plus grande église du monde !

Et bien sûr, impossible de mentionner Cluny sans parler de sa très célèbre et majestueuse abbaye, dont l’histoire débute en 910, et qui se développa très rapidement et en toute indépendance vis à vis des seigneurs locaux et de l’autorité épiscopale, jusqu’à devenir l’un des plus grands centres religieux et intellectuels d’Europe à l’époque médiévale. Au XIIe siècle, régnant sur 10 000 moines et quelques 1500 monastères partout en Europe, elle est même surnommée “la deuxième Rome”. Les moines clunisiens, vivaient dans la stricte observance de la règle de Saint-Benoît qui imposa à partir du VIe siècle une série de consignes rigoureuses pour structurer la vie quotidienne et spirituelle, s’y consacraient à l’étude, à la copie des manuscrits, et au développement de la musique liturgique. On leur doit notamment d’avoir perfectionné et diffusé l’art sacré du chant grégorien. Ils furent chassé des lieux au moment de la Révolution française.

Vue aérienne de l'Abbaye de Cluny © AdobeStock_ tamas
Vue aérienne de l’Abbaye de Cluny © AdobeStock_ tamas

Chef d’œuvre d’architecture romane, ses dimensions hors normes en firent la plus grande église au monde pendant près de 400 ans, jusqu’à la construction de la basilique Saint-Pierre de Rome au XVIe siècle. En effet, l’édifice s’étendait alors sur 187 m de longueur, comptait cinq nefs, deux transepts, 301 fenêtres, ou encore cinq clochers ! Démolie en grande partie pendant la Révolution, il ne reste malheureusement que 8% de l’église abbatiale dont on peut encore admirer le grand transept, le clocher de l’eau Bénite et les chapelle. Mais nombre de ses bâtiments monastiques et autres vestiges témoignent encore de sa grandeur passée comme son enceinte fortifiée, son imposante porte d’honneur en pierre de taille, son grand cloître du XVIIIe siècle ou encore la chapelle funéraire de l’abbé Jean de Bourbon, une petite chapelle privée gothique des années 1460 restaurée l’été dernier.

Porte d'honneur de l'Abbaye de Cluny © AdobeStock_ Pascale Gueret
Porte d’honneur de l’Abbaye de Cluny © AdobeStock_ Pascale Gueret

En septembre dernier, l’Abbaye de Cluny est arrivée à la 2ème place du Monument préféré des français, célèbre émission de Stéphane Bern diffusée sur France 3, derrière le château fort de Sedan, surnommé “le Géant des Ardennes”, et devant l’Abbaye royale de Chaalis, dans l’Oise. Ce monument historique a également fait sa candidature pour rejoindre le patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est possible de visiter ce joyau tel qu’il était avant sa destruction grâce à la magie de la réalité augmentée qui associe aux vestiges réelles les parties manquantes virtuelles pour un résultat plus vrai que nature. L’Abbaye de Cluny semble d’ailleurs n’avoir pas fini de nous délivrer ses trésors puisque plus de 2200 deniers et oboles en argent, 21 dinars d’or et autres éléments précieux ont été découverts sur le site de l’abbaye à l’occasion d’une opération de fouille réalisée en septembre 2017 !

Pour préparer votre visite à l’Abbaye de Cluny et découvrir sa programmation culturelle, c’est par ici !

À lire également : Véritable trésor médiéval, cette sublime abbaye du 12e siècle propose une expérience sonore immersive et inédite !

Image en Une : Abbaye de Cluny © AdobeStock_Gerald Villena

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4Po

Mélina Hoffmann



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire