fbpx

Savez-vous à quel célébrissime architecte on doit cet emblématique édifice du centre de Lyon ?

Opéra national de Lyon - © Office de tourisme de Lyon
Par Paris ZigZag

C’est l’un des édifices emblématiques de la ville de Lyon. Construit à l’emplacement d’un ancien théâtre, l’Opéra national de Lyon est abrité par une architecture étonnamment moderne.

Le Grand Théâtre

Une salle de spectacle lyonnaise existait autrefois à cet endroit. C’est entre 1753 et 1756 que le Grand Théâtre, également nommé “théâtre du quartier Saint-Clair”, est construit sur les jardins de l’hôtel de ville de Lyon par l’architecte Jacques-Germain Soufflot, à qui l’on doit aussi le Panthéon de Paris. Celui-ci est toutefois détruit en 1826, pour être reconstruit en 1831 par Antoine-Marie Chenavard et Jean-Marie Pollet. Puis, une nouvelle fois, un concours est lancé à la fin du XXe siècle pour trouver un architecte capable de le remettre aux normes.

Grand Théâtre - © Archives municipales de Lyon
Grand Théâtre – © Archives municipales de Lyon

Un oeuvre de Jean Nouvel

C’est en 1986 que le concours est organisé. Ce sont finalement les architectes Jean Nouvel et Emmanuel Blamont qui remportent le concours. Les travaux débutent alors en 1989 et se prolongent jusqu’en 1993, date à laquelle le nouvel opéra est inauguré. Jean Nouvel a décidé de ne garder de l’ancien théâtre conçu par Chenavard et Pollet que les quatre façades et le foyer du public, une partie qui est classée aux monuments historiques. Sur une surface de 14 800 mètres carrés, l’opéra est composé de 18 étages, avec une grande verrière a son sommet qui atteint 42 mètres de haut.

Intérieur de l'Opéra national de Lyon
Intérieur de l’Opéra national de Lyon

L’affaire des Muses

Dans l’ancien bâtiment, la façade principale était décorée de huit statues représentant huit des neuf Muses. Seule Uranie, la muse de l’astronomie et de l’astrologie, n’a pas pu être réalisée par manque de place. Les architectes Chenavard et Pollet ont en effet décidé de se conformer aux règles classiques, en conservant un nombre pair de colonnes pour orner le fronton du Grand Théâtre.

Opéra national de Lyon
Opéra national de Lyon

Mais ce choix a fait naître de nombreuses rumeurs plus farfelues les unes que les autres. Certains prétendaient qu’Uranie aurait été volée, d’autres pensent que la statue a finalement été installée ailleurs… Et bon nombre d’entre eux ont tenté de mener une enquête au sein de la ville. Il faut savoir que Lyon a bien accueilli une statue d’Uranie, mais celle-ci se trouvait sur la colonne du Méridien, place des Cordeliers, mais celle-ci a fini par s’effondrer.

Opéra de Lyon
1 place de la Comédie, 69001 Lyon

À lire également : Tous les objets originaux des films cultes sont dans cet incroyable musée lyonnais classé à l’UNESCO

Image à la une : Opéra national de Lyon – © Office de tourisme de Lyon



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire