fbpx

À 1H de Marseille, ce sublime village est propice à la culture de la lavande et des amandes

Plateau de Valensole © Baillou / Adobe Stock
Par Julien Mazzerbo

Dans les Alpes-de-Haute-Provence se trouve un lieu unique s’étendant sur plus de 12 000 hectares : la “vallée du Soleil“, comme on la surnomme, est l’une des communes les plus étendues de France. Elle abrite de nombreuses merveilles dont l’”or bleu” : saurez-vous deviner de quoi il s’agit ?

“Grenier de la région” provençale  

Son nom est composé de vallis et solis, littéralement la “vallée du Soleil” en latin, et on comprend pourquoi. Le soleil illumine le village pittoresque de Valensole (04) plus de 300 jours par an, dans le sud de la France. Réputé pour la qualité et la pureté de son air, il est particulièrement apprécié des habitants de la région et des néophytes. Au sein du parc naturel régional du Verdon, le village culmine entre 290 et 651 mètres d’altitude. Si on le surnomme régulièrement le “grenier de la région“, c’est parce que Valensole est l’un des hauts lieux de production de la lavande en Provence, le fameux “or bleu”. Dans l’Antiquité, les Romains l’utilisaient pour parfumer leurs bains, leurs vêtements et même le mobilier !

Plateau de Valensole © Francois Roux / Adobe Stock
Plateau de Valensole © Francois Roux / Adobe Stock

De l’amande à la lavande : deux incontournables

Le village est connu dans toute la France pour un lieu bien particulier : le plateau de Valensole, qui s’étend sur plus de 800 km². Entre prairies, bois et garrigues, le lieu bénéficie d’une diversité géographique sans pareille propice à la culture de la lavande… mais aussi des amandiers ! Au début des années 50, les familles environnantes récoltaient jusqu’à 35 kg d’amande par jour, ramassée à la main… un dur labeur ! Pour se préserver des contraintes climatiques de la région (aridité, canicule), l’amande était cultivée très tôt le matin et récupérée tard le soir. Mais revenons à la lavande : cette plante vivace composée de plusieurs variétés (aspic, fine, vraie) se développe entre 500 et 1500 mètres d’altitude.

Amandier © barmalini / Adobe Stock
Amandier © barmalini / Adobe Stock
Champ de lavande © Валерия Стоганенко / Adobe Stock
Champ de lavande © Валерия Стоганенко / Adobe Stock

Une géographie sans pareille

Aux nombreuses vertus (calmante, cicatrisante, désinfectante), la lavande fleurit de la mi-juin à la fin juillet. Il n’est pas rare de la voir apparaître à la fin du printemps du fait du réchauffement climatique, tout comme la floraison des amandiers. La lavande ne doit pas être confondue avec le lavandin, une espèce hybride à l’odeur plus forte qui fleurit à une altitude moindre. Depuis le plateau de Valensole, vous pourrez apercevoir de nombreux massifs comme le Dévoluy, le Mont Ventoux, la Sainte-Victoire ou encore la Sainte-Baume. Chaque année, en juillet, la fête de la lavande est organisée et un musée aménagé dans une ancienne distillerie familiale vous permettra d’en apprendre plus sur l’inestimable “or bleu”.

Valensole © smallredgirl / Adobe Stock
Valensole © smallredgirl / Adobe Stock

Un village vivant et pittoresque 

Au sein du village, ne manquez pas l’élégant domaine Le Clos de Villeneuve, une bastide construite au XVIIIe siècle constituée d’un jardin sur trois terrasses : bassins, fontaines, lavoir… Non loin se trouve l’église paroissiale Saint-Blaise, qui domine le village et qui a été érigée au XIe siècle avant d’être rénovée au XIXe siècle. A quelques pas se trouve la superbe “Grande Fontaine“, une fontaine publique en pierre classée monument historique au début des années 60 et construite au XVIIe siècle. Enfin, n’oubliez pas que Valensole est ponctuée de nombreux marchés hebdomadaires, l’occasion de faire le plein de spécialités locales. Vous retrouverez d’ailleurs dans le village une enseigne de miel aux fleurs de lavande !

Valensole © smallredgirl / Adobe Stock
Valensole © smallredgirl / Adobe Stock
Valensole © Edler von Rabenstein / Adobe Stock
Valensole © Edler von Rabenstein / Adobe Stock

A lire également : Ce village fleuri fondé au XIIIe siècle est un trésor perché

Image à la une : Plateau de Valensole © Baillou / Adobe Stock

Sources : Office de Tourisme de Manosque, Provence Web, Routes de la Lavande, valensole.fr

Julien Mazzerbo



Visite Guidée

Le Paris des Alchimistes

Je m'inscris

News populaire