10 choses qui prouvent que vous vivez dans un quartier de bobos

paris-vue-rues-paris-zigzag

Vous avez vu votre quartier se transformer en village de gens en Stan Smith poussant des mini-landaus dans lequel se balade un enfant bio et deux poireaux ?

Il y a un magasin où l’on achète en vrac dans chaque rue ? Les bars servent des IPA et du cidre en pression ?

Certains signes ne trompent pas : vous vivez dans un quartier bobo !

1. Il y a autant de supermarchés classiques que de bio C’Bon, Naturalia et Biocoop.

2. Le dimanche, des couples en poussette à 3000 euros se baladent le tote bag en chanvre sous un bras, une plante achetée au marché sous l’autre.

3. Les terrasses sont bondées dès 17h (freelance oblige) de jeunes-vieux portant des vestes en tweed et des baskets étranges.

4. Les coffee shops où l’on déguste de petites pâtisseries maison pullulent.

5. La street food est reine.

paris-nature-parc-jardin-paris-zigzag

6. Des petites boutiques où l’on vend des t-shirts en coton bio, des bijoux minimalistes et dorés et des bougies à 45 euros ouvrent tous les 200 mètres.

7. Les balcons et bords de fenêtre sont remplis de plantes grasses et de cactus.

8. Tout le monde dit que le quartier est « resté popu ».

9. Les habitants déclarent vivre dans un quartier « familial ».

10. Un 40 m2 se vend 600 000 euros…

A lire également :
Qui est le bobo aujourd’hui ?
10 raisons pour lesquelles le 10e est le meilleur arrondissement 
Comment piger les expressions des Parisiennes