130 chênes centenaires du bois de Vincennes sont menacés par le projet de prolongement de la ligne 1

La forêt du bois de Vincennes qui comprend près de 130 chênes centenaires, est actuellement menacée par le projet de prolongement de la ligne 1 du métro. Une pétition contre le massacre du bois de Vincennes a recueilli plus de 65 000 signatures au 5 avril 2022.

Des milliers d’arbres abattus dans le bois de Vincennes 

Les tensions persistent autour du projet de prolongement de la ligne 1 du métro qui vise à intégrer Val-de-Fontenay au centre de Paris. Le 26 février dernier, une marche qui a réuni plus de 200 personnes s’est tenu au bois de Vincennes contre la mise en place de ce projet. Une pétition lancée en ligne par le collectif Touche pas à mon Bois contre le massacre du bois de Vincennes a, à ce jour, recueillie plus de 65 000 signatures. Opposé à ce projet, le collectif estime que “la végétalisation ne s’en remettra jamais” et que :  “l’atteinte à la biodiversité et à la faune (nombreuses espèces protégées) sera irréversible.” Le projet de prolongement de la ligne 1 prévoit des travaux sur 1,4 hectare dont 0.8 hectare de bois. Ce seront ainsi des milliers d’arbres qui vont être abattus.

Les arbres environnants protégés durant la durée des travaux 

Dans un article relayé par Le Parisienles maîtres d’ouvrage se veulent rassurants sur le fait que “les arbres environnants et la faune seront protégés pendant toute la durée des travaux”. Ils assurent également qu’un “ingénieur écologue veillera au respect des mesures de protection”. 

Image en une : Paris ZigZag

Kevin Sonsa-Kini

À lire également : LE CHAMPIONNAT DU MONDE DE PLONGEON DE HAUT VOL SE DÉROULERA À PARIS EN JUIN !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités