fbpx

L'hôtel particulier de Valéry Giscard d'Estaing vendu 19 millions d'euros

Hôtel particulier Valéry Giscard d'Estaing à Paris
Par Pauline

C’est un bien immobilier historique que vient d’acter le géant immobilier français Nexity, pour la modique somme de… 19 millions d’euros.

Un bien immobilier d’exception

Mais alors, de quoi s’agit-il exactement ? Pour justifier un telle somme, on se doute bien qu’il ne s’agit pas d’un appartement comme les autres, outre le fait qu’il ait abrité de son vivant la figure prestigieuse de l’ex-président Valéry Giscard d’Estaing (1974 – 1981). Installé dans le 16e, rue Bénouville (juste à côté de la Porte Dauphine), ce majestueux domicile possède une surface de 200m2 en intérieur et pas moins de 400m2 de jardins privatifs.

La décision de la vendre avait été mûrement réfléchie par l’épouse de feu Valéry Giscard d’Estaing, Anne-Aymone Giscard d’Estaing, et fait suite à une solitude grandissante. Impossible en effet d’y demeurer sans se remémorer sans cesse son époux.

Une suite logique pour les Giscard d’Estaing

Bien que cela soit probablement une séparation compliquée pour la famille, la vente de l’hôtel particulier de VGE fait suite à plusieurs mises en vente et enchères. La plus récente a eu lieu décembre 2022 et a été organisée par la maison Beaussant Lefèvre & Associés, cédant ainsi près de 181 lots pour plus de 1 million d’euros. Ces lots comprenaient notamment des meubles anciens de collection, ainsi que des œuvres d’art du 18e, qui meublaient la résidence parisienne des Giscard d’Estaing.

En 2020, la famille avait également renoncé au château de Varvasse, dans le Puy-de-Dôme, qui avait été acquis par le père de l’ex-président en 1936. Ce beau domaine de 13 hectares est une petite merveille à lui tout seul, et se trouve à 3h30 de route du village d’Authon, dans lequel repose l’ex-président. À l’époque, l’hôtel particulier de Valéry Giscard d’Estaing avait été acquis pour 6,5 millions de francs, soit 2,03 millions d’euros. Une somme qui semble infime en comparaison à 19 millions d’euros ! Quoi qu’il en soit, il revient désormais à l’agence Nexity de prendre soin de ce lieu unique, et de parvenir à le pérenniser tout en ne le dénaturant pas.

Crédit image à la une : © Wikicommons

À lire également : Une carte regroupe près de 1 800 sites archéologiques à Paris



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire