fbpx

48 degrés ressentis : on vous explique pourquoi

canicule-paris-zigzag
Par Jade

Depuis l’annonce la semaine dernière de la canicule par météo France, les news placardent des températures record… Certaines affichant même  48 degrés au thermomètre ! Mais il s’agit ici de la “température ressentie”, une nuance qu’on nous rabâche sans vraiment nous expliquer de quoi il s’agit… Petit recap’ !

L’indice Humidex, kézako ?

Les météorologues l’ont expliqué : cette semaine, il fait très chaud, mais aussi très humide. Une humidité de l’air qui n’est pas sans conséquences pour notre corps.  Le niveau d’inconfort que nous ressentons est calculé par l’indice Humidex, créé en 1965 et originaire du Canada.  L’indice Humidex caractérise le taux d’humidité contenu dans l’air (ou point de rosée) : c’est-à-dire que lorsque le thermomètre est proche des 40 degrés, l’indice Humidex s’élèvera à 48 (voir tableau ci-dessous).

 indice-humidex-paris-zigzag

Parce que l’indice Humidex utilise une valeur qui ressemble au Celsius, cela nous laisse croire à tort que les 48 degrés relatifs à l’indice Humidex sont les 48 degrés du thermomètre ! Or cela n’est pas le cas. Donc non, cette semaine, la température n’atteindra pas les 48 degrés, mais en raison du taux d’humidité contenu dans l’air, vous ressentirez certainement un inconfort supplémentaire par rapport à une chaleur sèche

À lire aussi :
Canicule et RATP : quelles mesures pour notre survie dans les transports ?
Une nuit à la belle étoile au jardin suspendu pendant la canicule !



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire