À Paris, même le prix des places dans les cimetières est devenu exorbitant

pere-lachaise-paris-zigzag

Parisiens, se loger sera donc définitivement pénible, même six pieds sous terre… Un seuil vient d’être dépassé concernant le prix des concessions dans les cimetières parisiens. Le plafond des 15.000€ pour 2 mètres carrés vient en effet d’être franchi pour une inhumation intra-muros : cela représente une hausse de 40% en 10 ans

cimetiere-paris-zigzag

Fin 2018, la Chambre régionale des comptes a publié son rapport sur les services funéraires et le constat est dramatique : sur les 20 lieux de sépulture que gère la ville de Paris, tous les cimetières situés intra-muros (il y en a 14 au total) affichent presque complet et la demande est bien supérieure à l’offre. D’où la hausse significative des prix.

cimetiere-montmartre-paris-zigzag

Pourquoi une telle « crise du logement » ? La raison est simple : avant 2007, les concessions vendues aux familles étaient uniquement vendues de façon perpétuelle. Aujourd’hui des concessions à durée limitée sont disponibles mais 97% demeurent perpétuelles.

cimetiere-paris-zigzag

Ainsi, une inhumation intra-muros semble être de plus en plus réservée aux plus aisés tandis que les familles plus modestes se voient obligées de se diriger vers les cimetières des communes limitrophes. Une situation fâcheuse, d’autant plus que la population est de plus en plus vieillissante…

À lire également :
Le charme de Montmartre repose au cimetière Saint-Vincent
Le cimetière des guillotinés, un lieu d’histoire et de mémoire