fbpx

Invasion au bois de Boulogne : des écrevisses menacent l’écosystème du poumon parisien

Par Sarra

C’est un danger inattendu qui menace les berges de la Seine depuis plusieurs années ! L’écrevisse de Louisiane et sa cousine l’écrevisse Américaine envahissent les étangs du Bois de Boulogne et menacent la faune et la flore de cet historique poumon vert de l’Ouest parisien !

Une menace pour la faune et la flore

Arrivés en France dans les années 1970 pour compenser la baisse des importations en provenance de Turquie, ces nuisibles, arrivé tout droit d’Amérique, gagnent du terrain sur les berges de la Seine et dans les allées du parc parisien.  Une menace pour l’écosystème du Bois de Boulogne qui avait déjà été soulignée en 2013 par la Maison de la Pêche de l’île de la Jatte, dans Le Parisien.  

Si l’écrevisse américaine, bien que classée parmi les espèces susceptibles de provoquer un déséquilibre biologique et mesurant déjà près de 10 cm, est encore partiellement contrôlable grâce à la présence de deux de ces prédateurs sur le terrain, l’espèce venue de Louisiane, elle, fait des ravages ! Pouvant atteindre 15 cm, elle est classée au même titre que sa cousine, comme une menace pour l’écosystème, d’autant plus dangereuse qu’elle ne subit aucune menace dans cet environnement. Pire encore, ce nuisible peut creuser des galeries jusqu’à 2 m sous les berges, et son caractère très agressif provoque d’énormes dégâts sur son passage.

Et pour éradiquer le problème, la fédération de pêche a une solution à la portée de tous : aller à la pêche aux écrevisses et déguster cet énorme crustacé ! Alors, amateurs de pêche, pourquoi ne pas profiter des derniers jours de soleil pour passer un bel après-midi au Bois de Boulogne ?

A lire également : Après le bois de Vincennes, bientôt un espace au bois de Boulogne pour les naturistes ?  //  Plus de 150 obus datés de la Seconde Guerre mondiale retrouvés au fond de la Seine !