parklet-mairie-paris-zigzag

Dans le cadre du budget participatif, la mairie de Paris a aménagé 4 parkings en aire pour les piétons. Aménagés avec du mobilier urbain, les “parklets” se veulent être des endroits de rencontres, de partage autour d’un café, juste en bas de chez soi. L’objectif ? Rendre l’espace urbain aux piétons.

parklet-terrasse-paris-zigzag
© Ville de Paris

Réaménager les espaces pour de nouveaux usages

Cette expérimentation, lancée dans le cadre du Budget Participatif, est à l’oeuvre sur 4 places de parkings de la capitale. Le parklet, phénomène né aux Etats-Unis, est composé de mobilier urbain, tables, chaises afin de créer un lieu de rendez-vous et de partage pour les piétons. L’idée ? Boire un café, discuter entre amis ou encore créer un jardin partagé… sur une aire de stationnement.

Dans la continuité des aménagements des quais de Seine ou des pistes cyclables, le projet vise à « grignoter de la place pour les piétons dans l’espace public », comme le souligne à la mairie de Paris, Julien Brouillard, chargé de développement à l’association Dédale.

4 parklets en expérimentation

Depuis le 24 juillet 2019, un parklet est installé au 4, rue de la Bourse (2e). Deux autres vont être réalisés dès septembre au 2, rue de l’Hôtel Saint-Paul (4e) et au 24, rue des Quatre-Frères-Peignot (15e). Il faudra attendre octobre pour l’installation du parklet au 6, rue André Messager (18e).

Il est intéressant de remarquer que chaque parklet sera différent, et répondra aux besoins des habitants du quartier, comme le démontre Julien Drouillard : « Par exemple dans le 2e, quartier constitué de beaucoup de bureaux, le parklet est plutôt conçu pour que les salariés déjeunent, s’assoient, consultent leurs e-mails. Dans le 4e, il est végétalisé et fait honneur à la nature en ville. Le parklet du 15e est destiné à la réparation de vélos alors que celui du 18e s’intéresse plus à la culture en proposant des petits concerts ou des réunions de quartiers. »

Ces lieux de rendez-vous piétons sont implantés de façon expérimentale, mais ils pourraient se pérenniser et se développer à l’avenir dans la capitale.

A lire aussi:
L’axe historique Tuileries-Champs Elysées va être redessiné et devenir piéton
Les meilleures rues piétonnes de Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités