fbpx

Les halles marchandes d'Ile-de-France renaissent les unes après les autres !

Par Sarra

Depuis le confinement, une nouvelle sortie revient à la mode à Paris ! Après l’enfermement, on a appris à apprécier les petites choses de la vie, aller sur les marchés pour choisir de bons produits frais, rencontrer de nouvelles personnes ou se promener entre les magnifiques étals colorés est redevenu un vrai plaisir ! Et cet engouement n’est pas passé inaperçu puisque de nombreuses villes ont lancé des travaux de construction ou de réaménagement de halles !

Les halles, symbole de la vie parisienne

Une bonne nouvelle pour ce symbole de la vie parisienne qui semblait perdre du terrain dans le cœur des clients face au supermarché. Mais avec les nombreuses restrictions liées à la crise sanitaire mondiale, et tout particulièrement lors du premier confinement, très peu de marchés ont pu ouvrir, et c’est sans doute à ce moment-là que l’on a réalisé tout l’intérêt de ces lieux de rencontre et de vie ! Dans le Val-d’Oise, par exemple, de nombreuses villes mettent tout en œuvre pour relancer, voire créer, des marchés. Un excellent moyen de redynamiser les centres-villes, tout en répondant à la demande des habitants qui souhaitent voir le retour de cette tradition française !

Et les travaux proposés sont ambitieux et dans l’air du temps ! Les marchés couverts ne seront plus seulement des lieux de ravitaillement en fruits et légumes, la plupart des nouveaux projets offriront également la possibilité de déguster un bon repas grâce à des espaces de restauration. Un marché parisien qui ouvrira en 2021 excellera dans cette double fonction de marché et de restaurant. Le Douze installé sur deux étages couverts, propose des produits frais et locaux, ainsi que des stands pour déjeuner, dîner ou même prendre l’apéro .

Certains d’entre eux prévoient même d’accueillir des événements, et ont conçu leurs installations en conséquence, comme les futures Halles Gourmandes de Saint Ouen, qui prévoient d’intégrer à leur marché une salle de spectacle pouvant accueillir jusqu’à 250 spectateurs assis ! 

De beaux projets à venir qui n’ont pas fini de dévoiler leurs secrets ! Ce qui est sûr, c’est que ces nouvelles adresses risquent de devenir les nouveaux spots gourmands à tester d’urgence !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DOUZE (@douze.paris)

Image : Didier BOY DE LA TOUR
A lire également : La petite histoire de l’Hôtel de Ville de Paris  // Le quartier d’Aligre et son marché, trésor du 12ème arrondissement