fbpx

Les taxis-volants reviennent !

Par Xavier

Avec plus d’un an de retard, les expérimentations du SeaBubbles, nos futurs taxis-volants aquatiques, reprennent sur la Seine dès ce lundi 16 septembre. Si tout se passe bien, les Parisiens auront un nouveau moyen de transport d’ici peu. Les usagers pourront ainsi naviguer d’Issy-les-Moulineaux à Bercy en passant par Trocadéro à une vitesse de 30 km/h.

Tous les voyants sont au vert ! 

Et c’est reparti pour une série de tests en condition réelle sur la Seine. Les autorités (État, Préfecture de Paris et les Voies Navigables de France (VNF)) ont donné leur autorisation pour que les essais puissent reprendre.

De plus, SeaBubbles a obtenu le sésame indispensable pour une exploitation commerciale sur les eaux intérieures françaises avec le titre de “navigation de bateau à passagers“, et une dérogation de vitesse pour pouvoir circuler sur la Seine à une vitesse de 30 km/h, vitesse minimale pour que les SeaBubbles puissent voler.

SeaBubbles-taxis-volants-paris-zigzag

Tous les feux sont donc maintenant au vert pour la société qui exploitera les futurs SeaBubbles ! Cette initiative, qui peut paraître surprenante pour certains, s’inscrit pourtant dans la politique actuelle de la municipalité et plus globalement celle du gouvernement dans sa recherche de nouvelles mobilités pour les décennies à venir.

Les premiers clients sont attendus dès le premier trimestre 2020. Plus que quelques mois pour jouer les James Bond sur les eaux parisiennes…