fbpx

Panique totale cette nuit sur la ligne 1 devenue incontrôlable

Ligne-1-RATP-Paris-Zigzag
Par Xavier

Mardi 17 septembre vers 21h50, les passagers de la ligne 1 du métro parisien ont eu la peur de leur vie… Le métro automatisé n’a pas marqué l’arrêt sur trois stations d’affilées, provoquant la panique à bord. Selon la RATP, les passagers n’ont jamais été mis en danger.

“On vient d’éviter un énorme accident…”

J’ai eu la peur de ma vie“, pouvait-on lire sur les réseaux sociaux. N’ayant pas marqué l’arrêt aux stations Concorde, Champs-Élysées – Clémenceau et Franklin D. Roosevelt, la panique s’est emparée des pauvres Parisiens coincés dans le métro décidément en pleine galopade ! La RATP confirme très vite l’incident, précisant néanmoins qu’à aucun moment, il n’y a eu de risque de collision. “On vient d’éviter un énorme accident… Le train ne s’arrêtait plus depuis trois arrêts, à deux doigts de prendre le métro de devant…“, a pourtant affirmé un des passagers sur Twitter.

RATP-ligne1-Paris-ZigZag

Après sa course folle, la rame s’est immobilisée à la station Georges V, puis a été retirée du circuit par les équipes de la RATP. L’entreprise de transport insiste pour dire que toutes les procédures de sécurité ont été respectées.

RATP-incident-Paris-ZigZag

Et comme un souci n’arrive jamais seul, une détonation s’est également faite entendre le même soir et sur la même ligne 1 à la station Palais-Royal. Toujours sur Twitter, une internaute a affirmé que cela avait provoqué la panique générale et que les usagers présents ont évacué les lieux dans la précipitation. La RATP a confirmé qu’il s’agissait juste d’un court-circuit.

Le métro téméraire a été placé en cellule de dégrisement et sera interrogé dans les heures à suivre !

À lire également :
Découvrez les coulisses de la RATP… 
RATP : une grève illimitée en décembre ? 



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire