fbpx

Plus de 150 obus datés de la Seconde Guerre mondiale retrouvés au fond de la Seine !

Par Sarra

La semaine dernière, une découverte spectaculaire a été faite à Paris : 154 obus de la Seconde Guerre mondiale ont été retrouvés éparpillés au fond de la Seine sur une surface aussi grande qu’un terrain de football

Une impressionnante découverte

Chaque année, les découvertes dans la Seine ne cessent de surprendre : voitures, cadavres, poupées vaudoues… Des objets insolites qui datent parfois de plusieurs années, malgré les nombreuses tentatives de nettoyage. Et si l’on pensait que la Seine était prête à accueillir les épreuves de natation des Jeux olympiques prévus en 2024, les découvertes faites la semaine dernière nous laissent perplexes… 

 Au total, 154 obus de la Seconde Guerre mondiale ont été trouvés sur le Quai d’Austerlitz. L’opération menée par la brigade fluviale de la direction de l’ordre public et de la circulation en coordination avec les démineurs du laboratoire central de la préfecture de police a duré deux jours entiers pour retirer en toute sécurité tous les obus, qui occupaient un espace de la taille d’un terrain de football. 

Une découverte qui n’aurait peut-être jamais été possible sans le nombre croissant d’amateurs de pêche à l’aimant, et ce bien que cette pratique soit considérée comme illégale depuis 2019 . Et cette trouvaille aurait pu être bien plus dangereuse si les pièces avaient encore leur système d’allumage ! C’est d’ailleurs pour ce genre de raison que la police fluviale tolère la pêche aux aimants, à condition que les autorités compétentes soient appelées avant toute manipulation de ce type de découverte.

Image : Catarina Belova / Shutterstock
Facebook : LinkedIn/Jérôme Foucaud
A lire également : Les Marchés Flottants du Sud-Ouest sont de retour à Paris ! // Un nouvel animal « inhabituel » dans les courants de la Seine !

 



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Complet

News populaire