Face au tollé général et à une potentielle crise sanitaire après la contamination de plusieurs enfants au plomb, les autorités ont enfin pris la décision d’entreprendre une vaste opération de décontamination dans les alentours directs de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Jusqu’au 23 août prochain, le quartier Notre-Dame restera bouclé !

Une opération de grande envergure ! 

Les opérations de contamination ont débuté ce mardi 13 août autour de la cathédrale Notre-Dame. Le communiqué de presse émanant de la Préfecture de police annonce la fermeture et le bouclage des rues de la cité, d’Arcole ainsi que le quai du Marché Neuf à la circulation jusqu’au 23 août.

parvis-Notre-Dame-Paris-ZigZag

Vers un retour à la normale ? 

Les sols seront nettoyés au jet à ultra-haute pression couplé à un détergeant tensioactif, agent chimique permettant d’augmenter les capacités d’étalement et de mouillage d’un liquide. La solution sera ensuite aspirée et récupérée. L’utilisation d’un gel désincrustant, censé emprisonner les particules de plomb, sera privilégiée à certains endroits et notamment sur le mobilier urbain.

Son application nécessitera une journée entière. Il faudra ensuite attendre deux à trois jours pour que le gel ait le temps de sécher avant d’être finalement récupéré.

À la fin des opérations de nettoyage prévues le 23 août, un premier bilan sera établi afin de juger l’efficacité du procédé. L’accès RER, situé au niveau du parvis, restera fermé jusqu’à la fin du grand nettoyage. Les taux de plomb dans l’air et dans les sols sont alarmants depuis l’incendie de la cathédrale qui libéra des tonnes de plomb contenu dans la charpente de la toiture de l’édifice religieux.
Espérons qu’après ces mois de silence et d’inaction, cette opération qui semble arriver trop tard soit efficace afin que les riverains puissent retrouver une vie normale !

Infos pratiques :
Circulation restreinte autour de Notre-Dame du 13 au 23 août 2019

À lire également :
Partons au coeur du chantier de Notre-Dame 
Incendie à la cathédrale Notre-Dame 
Notre-Dame : retour sur un mythe