C’est un fait-divers qui a de quoi étonner ! Dans le 10ème arrondissement de Paris, un jeune homme a trouvé dans les caves de son immeuble un impressionnant attirail de guerre. Il s’est vite avéré que le matériel appartenait à l’oncle du jeune homme, un ancien colonel…

De quoi armer un régiment entier…

Trois grenades (dont une potentiellement dangereuse), deux mines anti-personnel, une munition antichar, un fusil d’assaut, un gilet pare-balles, un matériel de radio actif… Voici l’impressionnante armada de guerre retrouvée dans les caves d’un immeuble parisien. Cette étonnante découverte n’est pourtant pas le fruit d’une longue enquête antiterroriste…

C’est lors d’un simple débarras de la cave de son oncle qu’un jeune homme est tombé sur ces armes. Après s’être rendu au commissariat faire état de sa découverte, le service des démineurs intervint et une enquête fut ouverte. Celle-ci a très vite menée à l’oncle du jeune parisien. Le vieil homme, ancien colonel à la légion étrangère, parti depuis s’établir à Bruxelles, aurait entreposé, durant de nombreuses années, un impressionnant stock d’armes, par pure passion de la collection

Plus de peur que de mal donc pour la police parisienne, qui n’a pas eu affaire à un dangereux terroriste mais juste à une personne âgée plus passionnée par la collection de matériel de guerre que par la collection de timbres…