fbpx

Ancienne vacherie laissée à l'abandon, la ferme Montsouris renaît en lieu culturel

Par Kevin

Après avoir été laissée à l’abandon pendant plusieurs années, la ferme Montsouris, ancienne vacherie entièrement rénovée, devient un lieu culturel. Elle s’est transformé en une résidence pour artistes du monde du cirque.

Une seconde jeunesse pour la ferme Montsouris

Ancienne vacherie, la ferme Montsouris a été laissée à l’abandon pendant plusieurs années. Cette fois, cette demeure va connaître une seconde jeunesse. Le bâtiment a été rénové grâce au budget participatif 2016 pour une opération à hauteur d’1,7 million d’euros. Selon la municipalité parisienne qui s’est exprimée au micro de CNEWS“420 m2 ont été rénovés de manière écoresponsable, selon les recommandations du plan Climat (bâtiment bas carbone, matériau biosourcés et réemploi)”. L’architecte Clara Simay de l’agence Grand Huit est à l’origine de cette rénovation. Selon Jacques Baudrier, adjoint à la mairie de Paris et chargé de la transition écologique du bâti, cette réhabilitation s’est faite uniquement à l’aide de matériaux issus du réemploi comme les poutres, le bois et les tuiles d’origine.

Un lieu culturel pour artistes issus du monde du cirque 

Ainsi, dès le mois de septembre prochain, la ferme Montsouris sera une résidence pour artistes issus du monde du cirque. Pour occuper cette demeure, la Ville de Paris a choisie l’association Circusnext qui œuvre à l’accompagnement des artistes de cirque contemporain. De plus, une bagagerie solidaire à destination des sans-abri pourrait prendre place au sein d’un bâtiment annexe de la ferme Montsouris, le “Pavillon Troubadour”.

À lire également : Une expo surréaliste sur les samouraïs au Musée Guimet

Image en une : Paris.fr

Kevin Sonsa-Kini



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire