fbpx

5 astuces pour renouer avec le plaisir de cuisiner à la maison

Article parrainé

Cuisine maison Cook Angels
Par clementine

À Paris, on a énormément de chance, toutes les cuisines du monde se retrouvent dans des restaurants de qualité. Mais, cela peut nous rendre un peu fainéant… Même si la cuisine à la maison semble avoir la cote, on succombe plus facilement à une sortie, des surgelés ou à des services de livraison de dîner. Pourtant, on gagnerait énormément à renouer avec le plaisir de cuisiner. On pense souvent, à tort, que cela prend du temps de se faire un bon plat. Et, si, en plus, on veut cuisiner sain et bon, on s’imagine déjà pendant des heures au dessus des fourneaux. Voici nos petites astuces pour se faire plaisir en cuisinant nous-même !

1 – Retrouver le goût des aliments

Pour un bon plat maison, la première condition à remplir est le choix des ingrédients. Plus ils sont de qualité, plus le plat aura du goût. Il faut prendre le temps de bien choisir nos produits. Exit les fruits et légumes du supermarché, hors de prix et souvent sans saveur. On va au marché, chez le boucher ou le poissonnier… Ils sont les plus à même de nous conseiller et de nous donner les bonnes astuces pour les préparations ou cuissons. Quand c’est bon, on a la satisfaction de l’avoir fait nous-même, et ça nous donne qu’une envie : recommencer.

2 – Regarder des tutoriels

Avec l’avènement d’Internet, le monde s’est pris de passion pour la cuisine. On voit des gâteaux époustouflants sur Pinterest, des recettes à décliner à l’envi sur les sites spécialisés ou encore des vidéos alléchantes sur Facebook. On vous l’avoue : vous vous ferez certainement avoir une ou deux fois avec des plats beaux, mais pas forcément bons. Pour éviter ces petites catastrophes culinaires, on choisit bien nos muses gastronomiques et on retient leur astuces. Comment faire une bonne papillote ? Quelles épices pour relever tel légume ? On s’imprègne de plein d’informations dont on ne pensait même pas avoir besoin. Avec ça, on sera vite capable de concevoir nos propres recettes.

3 – On se fait aider d’un ange gardien

Cook Angel cuisine maison

Pour éviter d’appeler nos parents tous les soirs pour avoir la recette de la moussaka, on fait appel à des professionnels bienveillants ! La jeune pousse Cook Angels a justement pour but de nous faire retrouver le plaisir de cuisiner. Et pas n’importe comment : rapide, bon et sain. Ces kits de cuisine nous facilitent réellement la vie au quotidien. En 30 minutes chrono maximum, on se régale de notre bon petit plat. Le panier contient les justes proportions pour un dîner pour deux, trois ou quatre personnes au choix. Tout a été pesé, épluché mais aussi et surtout déjà coupé au préalable. Les ingrédients sont sélectionnés chez les meilleurs fournisseurs de Paris. Ainsi, on pourra se vanter d’avoir les mêmes légumes que les restaurants étoilés ! Les menus varient toutes les semaines pour nous habituer (ou nous initier) à des recettes équilibrées et pleines de goûts. Escalope de veau milanaise, filet de perche, brochette de saumon et ananas… Derrière ces recettes, des chefs de toutes nationalités et pour la réalisation, des fiches hyper simples qui nous guident pas à pas. Et pour les intolérances alimentaires, Cook Angels a pensé à tout et propose des déclinaisons sans gluten, sans lactose ou encore avec viande kasher… En bref, on a plus qu’à enfiler notre tablier ! Attention, on devient vite accro.

4 – On ré-investit la pièce “cuisine”

Les cuisines parisiennes, qui ressemblent parfois à des placards, ne nous poussent pas forcément à y passer du temps. On tente donc de la rendre le plus agréable possible. On essaie ainsi de s’aménager un vrai plan de travail où l’on pourra, à loisir, s’étaler. On s’offre quelques bonnes pièces de matériel : un bon couteau, une planche, des culs-de-poule… Et si l’on veut se stimuler davantage, on peut même investir dans des petits pots de plantes aromatiques comme du basilic, de la ciboulette ou encore de la coriandre, pour ceux qui aiment. Cela va apporter une touche de verdure à notre espace tout en nous garantissant des herbes fraîches !

5 – En faire un moment convivial

S’enfermer tout seul dans la cuisine pendant des heures ? Non merci. Les Italiens l’ont bien compris et les moments de complicité entre filles dans la cuisine sont légion (loin de nous l’idée de cantonner les femmes à la cuisine, mais on ne change pas les traditions du pays de la botte). On renoue donc avec ce rituel de cuisiner à plusieurs. Les amoureux prendront assurément plaisir à se concocter un repas romantique en duo. De même pour les apéros dînatoires, si l’on s’y met à plusieurs, on trouve de meilleures idées dans l’échange, on papote, on se relaie… Les préparations prennent un tout autre sens. Il est aussi vrai que l’on a plus tendance à faire des efforts quand on reçoit que pour un plateau télé en tête à tête avec Top Chef. On profite donc de nos amis pour les faire devenir cobayes de nos expériences. Les compliments, c’est en bonus ! Libre à nous de leur dire si l’on a été aidé par Cook Angels

Pour en savoir plus sur nos anges gardiens de la cuisine, rendez-vous sur leur site et profitez de 20% sur la première semaine d’abonnement avec le code COOKZIGZAG17 pour les nouveaux clients ! 
Infos pratiques : Les kits pour deux personnes sont accessibles au prix de 39,60 € pour deux plats par semaine et il existe des versions pour 3 ou 4-5 personnes à 58,50€ et 76€ par semaine.
Livraison du jeudi au samedi dans toute la France.
Livraison gratuite du mardi au samedi pour Paris et la région parisienne .



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire