fbpx

"Café Joyeux", un lieu convivial qui emploie uniquement des personnes en situation de handicap

© Café Joyeux
Par Kevin

A Paris et ailleurs en France, des cafés solidaires nommés “Cafés Joyeux” font la part belle aux personnes porteuses d’handicap mental ou de troubles cognitifs. L’objectif : permettre à ces personnes, une insertion professionnelle dans le milieu de la restauration avec la devise : “Servi avec le cœur”.

Un café solidaire qui embauche des personnes porteuses d’autisme et de trisomie 21 

Concept créé par l’entrepreneur Yann Bucaille-Lanrezac, le Café Joyeux emploie uniquement des personnes porteuses d’autisme et de trisomie 21. La mission de ce café solidaire est de permettre à des personnes éloignées de l’emploi de bénéficier un emploi stable en tout étant formés au préalable. La majorité des personnes qui intègrent le Café Joyeux sont embauchées en CDI et occupent différents métiers de la restauration : serveur(se), cuisinier(ère)…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CAFÉ JOYEUX (@cafejoyeux)

Déjà trois adresses de “Cafés Joyeux” à Paris 

Le Café Joyeux comporte trois adresses à Paris : aux Champs-Élysées, dans le quartier de l’Opéra et au 1 boulevard de la Madeleine en face de l’Olympia. Cette dernière adresse a été inaugurée le 17 novembre 2021 en compagnie de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées et Elisabeth Borne, ministre du Travail à l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH).

Hormis dans la capitale, les Cafés Joyeux se trouvent également à Lille, Lyon, Rennes, Tours et même à Lisbonne au Portugal.

 

Image en une : Site Café Joyeux Paris

Kevin Sonsa-Kini

À lire également : LA SURÉLÉVATION : UN FLÉAU QUI MET EN PÉRIL LES MAISONS FAUBOURIENNES