Chanel-paris-zigzag

À l’occasion du défilé Chanel au Grand Palais, le catwalk s’est transformé en jardin de cloître : linges tendus, potager modeste et fontaine de pierre font alors partie du décor. Une scénographie sans artifices mais non moins sublime !

L’iconographie Chanel a des origines bien modestes, la légende raconte que c’est dans l’Abbaye d’Aubazine que la jeune Gabrielle Chanel aurait déniché les premiers symboles devenus iconiques de son vestiaire : le C croisé d’un paterne sur les vitres de l’abbaye et le motif de l’étoile inscrit dans les pierres de l’édifice.

Une mode dépouillée mais loin d’être austère, un vêtement libre tout en restant élégant. La directrice artistique Virginie Viard propose cette saison une collection sobre, délicate et marquée d’une fraicheur juvénile.

À lire également :
Les expos mode à ne pas manquer en 2020

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités