fbpx

Le "Code de la rue" adopté : qu'est-ce que ça change pour nous ?

Par Sofiane

Jeudi 6 juillet, la Ville de Paris a adopté son “code de la rue“, présenté par la Maire quelques semaines plus tôt. Mettant en priorité les piéton·ne·s et les cyclistes et dans l’espoir de régulier le partage de la route avec les voitures, voilà ce que cela changera concrètement pour vous !

Le Code de la rue : une volonté d’apaisement entre les différent·e·s usager·ère·s de la route 

S’appuyant sur trois objectifs (la sensibilisation, l’aménagement de la voirie, ainsi que la prévention et la régulation par la police municipale parisienne), ce nouveau code de la rue inspiré d’une consultation participative évoque 12 points majeurs pour faire de la capitale un lieu plus agréable à la circulation :

– Vélo, voitures et deux-roues doivent respecter la priorité aux piétons
– Être vigilant et porter attention aux personnes les plus vulnérables ou ayant des besoins spécifiques
Interdiction de rouler sur les trottoirs en deux-roues motorisés, à trottinettes ou à vélo
– Ne pas empiéter sur les couloirs de bus, les sas vélo et les pistes cyclables
– Ne pas dépasser la vitesse autorisée et respecter les feux et la signalisation
– Attendre avant de s’engager dans un carrefour encombré
Stationner son véhicule uniquement sur les places autorisées
– Ne pas prendre le volant ou le guidon en cas d’ébriété
– Regarder avant d’ouvrir sa portière en l’ouvrant de la main droite
– Klaxonner en cas de danger
– Traverser dans les passages piétons
– Regarder des deux côtés avant de traverser la rue

Finalement, on comprend que la plupart de ces règles sont dans le Code de la route, et donc qu’elles ne changent pas grand-chose dans le quotidien de toutes et tous. Cependant, c’est aussi dans une volonté de refonte des voix de circulation que la ville de Paris entend bel et bien devenir capitale européenne du vélo, et que du changement arrivera dans la ville !

Modifications de la voiries et plus grande application des règles

En plus de ces 12 points, la Ville de Paris entend continuer l’aménagement de pistes cyclables partout dans la capitale. Cela passera aussi par plus de pédagogies envers les cyclistes (par exemple un rappel des règles au moment de prendre un Vélib’), mais aussi par plus de verbalisations lorsqu’il et elles commettent des infractions, comme par exemple rouler sur le trottoir. Il y aura aussi une généralisation des pistes cyclables à deux sens, comme celles que l’on peut retrouver Boulevard Sébastopole ou encore Rue Rivoli. Pour les voitures, il y aura interdiction de se garer à moins de 5m d’un passage piéton, plus de pédagogie afin de faire respecter les 30km/h en vigueur dans la ville et pour faire connaître l’ouverture de porte “à la hollandaise” (c’est-à-dire, avec la main droite), et, pour les poids-lourds, obligation de s’équiper d’un détecteur de présence angle-mort. Enfin, l’urbanisme de la ville va changer pour donner plus de place aux piéton·ne·s : trottoirs plus larges, multiplication des zones piétonnes, expérimentation des feux piétons avec décompte et multiplication des feux piétons sonores pour les personnes mal-entendantes. Un plan assez large finalement qui modifiera l’urbanisme de la ville petit à petit pour permettre plus de mobilités douces, comme le promet la Maire de la Ville.

Vous pouvez tout retrouver ici !

À lire également : PISTES CYCLABLES, CODE DE LA ROUTE, AIDES.. PARIS LANCE UN NOUVEAU PLAN VÉLO !