Quelques jours après le couac gouvernemental sur un possible couvre-feu à Paris, la capitale et sa petite couronne s’apprêtent à connaître de nouvelles restrictions… venues de la Mairie et de la Préfecture de Police de Paris cette fois-ci : invitée de BFMTV-RMC, la mairie de Paris Anne Hidalgo a annoncé ce jeudi la fermeture “d’un certain nombre de lieux où il y a de la vente à emporter” dès 22 heures.

Fermeture de certains lieux à 22 heures

Si la maire de Paris n’a pas fait le détail des lieux concernés, elle a précisé parler notamment des débits de boissons, “comme les épiceries et supérettes“, mais il pourrait également s’agir de certains restaurants ou fast-food qui font des commandes à emporter. Ces lieux provoquent, selon l’édile parisienne,des attroupements.

On a de nouvelles restrictions sur Paris et la petite couronne décidées hier. Le préfet de police m’a demandé mon avis et j’ai donné mon accord“, a précisé Anne Hidalgo, soulignant qu’un arrêté serait bientôt publié pour préciser les lieux concernés. “Quand des acteurs ne jouent pas le jeu et mettent en danger la santé du plus grand nombre, à ce moment là, il faut des restrictions“, a-t-elle enfin ajouté.

De nouvelles restrictions à l’échelle nationale ?

Par ailleurs, le président de la République Emmanuel Macron a réuni mercredi 4 novembre un nouveau Conseil de défense qui pourrait mener – dans les heures ou les jours à venir – à un nouveau durcissement des mesures à l’échelle nationale ou locale. Parmi les mesures envisagées : des mesures de couvre-feu telles qu’annoncées – trop tôt – par Gabriel Attal en début de semaine, des mesures liées au télétravail ou encore des mesures plus strictes dans les établissements de l’éducation nationale. Olivier Véran prendra la parole ce jeudi 5 novembre à l’occasion de son point hebdomadaire sur la situation sanitaire.

À lire également : Coronavirus à Paris : Gabriel Attal annonce un nouveau couvre-feu, Matignon nuance

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités