rues-vides-paris-zigzag

Deux semaines après le début de la mise en place du confinement, les chiffres tombent et les Parisiens font de plus en plus office de mauvais élèves : on comptabilise aujourd’hui plus de 25 000 verbalisations liées au non respect des mesures de quarantaine et ce, uniquement au sein de la capitale.

Rémy Heitz, procureur de la République, a dévoilé ces quelques chiffres au micro de Franceinfo hier matin. On a également appris le nombre de contrôles effectués dans Paris intra muros depuis le début des restrictions de déplacement : les forces de l’ordre ont du intervenir à 303 000 reprises dont 40 000 fois le week-end dernier.

Alors que l’augmentation des amendes pour non respect de ces mesures a été amorcée, le procureur rappelle que toute récidive entraîne des contraventions de plus en plus lourdes, jusqu’à aller au délit. Ainsi, plusieurs personnes interpellées 4 fois ou plus devront comparaître pour ce motif.

Enfin, on apprend en outre que 2 400 contrôles ont eu lieu chez les commerçants et que 60 de ces derniers ont du payer une amende pour “ouverture d’un commerce non-essentiel”.

À lire également : 
Coronavirus : l’exode parisien est il vraiment raisonnable ?

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités