fbpx

"Créer un grand potager dans les fossés" : la Ville de Paris veut repenser les abords du Louvre

Par Camille Beau

C’est un projet tout particulièrement porté par la mairie de Paris Centre, et qui s’inscrit dans l’héritage historique de la ville. Actuellement occupés par des baraquements à destination des ouvriers opérant au Louvre, les fossés de la façade Est du Louvre pourraient être transformés en zone maraîchère. Une étude est à l’oeuvre pour repenser les abords de cette portion du musée. Explications.

Un potager pour les habitants du quartier

L’idée est venue d’Ariel Weil, élu de Paris Centre, lors de la campagne de réélection d’Anne Hidalgo en juin 2020. Très attaché à l’écologie et au réinvestissement de la nature dans l’espace public, le maire de Paris Centre souhaite exploiter le potentiel qu’offrent les fossés de la façade est du Louvre. Il souhaite y créer “un grand potager, lieu de convivialité pour les riverains, d’éducation et de sensibilisation à l’alimentation durable et zone de préservation de la biodiversité” peut-on lire sur la plateforme “Paris en commun”, lancée par la Mairie de Paris.

Pour ceux qui se demanderaient à quoi bon utiliser cet espace urbanisé pour créer un potager, sachez que cette idée ne sort pas du chapeau. En effet, il y près de 80 ans, les parterres du musée ont vu pousser les fruits et légumes de Parisiens faisant face à la guerre. A partir de l’Histoire, Merci Raymond a conduit une étude fouillée afin de dessiner un projet cohérent et à l’échelle de ce site emblématique.

© Paris en commun

Résultat, pour la Mairie de Paris, la pertinence d’un tel aménagement est une évidence : “ce projet permettra d’apporter un nouvel espace de nature en plein centre de la capitale et de créer une zone d’échange et de vie locale, tout en respectant l’esthétique de la façade du Louvre.”, précise-t-elle sur sa plateforme. Par la suite, elle imagine que les restaurateurs et les centres de distribution du quartier pourront transformer et commercialiser les produits cultivés. Si Ariel Weil est déterminé à ce que le projet aboutisse lors de son mandat, reste encore à savoir ce qu’en pense Laurence des Cars, qui prendre la direction du musée du Louvre début septembre.

Photo : © paris-bise-art

A lire également :
Faute de touristes, 38% des restaurants parisiens sont fermés en août