îlot-frais-paris-zigzag

Face aux vagues de chaleur, la ville de Paris a installé début juillet des “îlots de frais” reliés au réseau de froid de la capitale. Installés dans plusieurs arrondissements, ces bancs couverts permettent de faire baisser la température de 5 à 7°. Un système innovant, pour se mettre au frais durant les jours de canicule !

carte-îlot-frais-paris-zigzag
© Climespace

Une halte fraîcheur 

Inaugurés début juillet, ces îlots de frais sont mis à disposition dans plusieurs espaces fréquentés de la capitale jusqu’en septembre. Du parvis de la gare de Lyon (12e) au centre commercial de Beaugrenelle (15e), en passant par le parc Rosa Parks (20e) ainsi qu’au Palais de Tokyo (16e), profitez d’une pause rafraîchissante sur ces bancs nouvelle génération. Deux versions sont installées dans la capitale : l’îlot frais “oasis” et l’îlot frais “banquise”. Similaires par leur système de diffusion d’air frais, ils se distinguent principalement par leur design et leurs composants.

Reliés au réseau de froid de la capitale, géré par Climespace (filiale d’Engie), les îlots de frais sont dotés d’une technologie innovante permettant de perdre 5 à 7° une fois installé dessus. Le socle de l’assise abrite un système de diffusion d’air frais : les assises sont perforées et diffusent en continu un air refroidi par l’eau glacée du réseau de froid. La canopée au-dessus du banc permet de rester à l’ombre et au frais.

îlots-frais-climespace-pariszigzag
© Climespace

Lutter contre le réchauffement climatique

Ces bancs innovants s’inscrivent dans une démarche de développement durable. Ils sont autonomes en énergie, ne consomment pas d’eau et aucune climatisation n’est intégrée au système. Leur technologie innovante ne s’enclenche que lorsque la température dépasse les 28°C.

Installés dans des points stratégiques de la capitale, ces îlots de fraîcheurs répondent à la problématique de la chaleur dans des lieux cernés par de grandes tours minérales, où la chaleur reste piégée même la nuit. Avec le réchauffement climatique, la création d’espaces fraîcheur est nécessaire, tout en réduisant les émissions à effet de serre. C’est le pari réussi de cette filiale d’Engie.

A lire aussi:
Canicule : les points de fraîcheur où se carapater
Comment rafraîchir son appartement ? 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités