fbpx

Des cabines de douche en libre-service bientôt expérimentées à Paris !

Par Lisa B

N’oublions pas que pour certains, l’accès à l’eau et aux services d’hygiène est un luxe. Consciente des nombreuses inégalités qui subsistent, une jeune entrepreneuse nommée Fatou Niakatéa a conceptualisé des cabines de douches épatantes. La capitale devrait s’en munir très bientôt !

Un service d’hygiène accessible à tous

La Zoto douche, c’est la promesse d’une douche chaude en “18 minutes chrono”. D’environ 5m², ces cabines équipées de savon, stock de rasoirs, protections hygiéniques et autres essentiels seront bientôt proposées à Paris. L’objectif de ce dispositif ? Permettre aux personnes sans-abris de se laver quotidiennement sans avoir à passer par une association ou une structure d’accueil. Si les sans-abris sont les premiers concernés, le projet inclut également les franciliens mal-logés ou ceux contraints d’être sur les routes toute la journée. Une vingtaine de cabines devraient être installées aux abords des couloirs de métro, des gares ou des espaces de loisirs, comme le rapporte Le Parisien. En tout cas, c’est le pari de Fatou Niakaté, qui travaille sur ce dispositif depuis trois ans. 

Un projet mûrement réfléchi 

Pour éviter que son projet ne connaisse le même destin malheureux que les initiatives similaires, rapidement dégradées et pas assez nettoyées, la conceptrice des “Zoto Douches” a pensé à tout ! À la pointe de la technologie, ces cabines seront connectées et auto nettoyées, à raison de six fois par semaine. Fabriquées en France à partir de bois et d’aluminium, ces douches sont bâties pour être anti-feu et anti-tag. Et ce projet social est également pensé pour être respectueux de l’environnement avec des matériaux recyclables et une alimentation en énergie solaire. Sa seule crainte étant d’offrir un lieu permettant aux personnes toxicomanes de se droguer. Néanmoins, un système de lumière bleue devrait répondre à cette problématique.

Trois modèles pensés 

Trois modèles ont été pensés pour rendre l’hygiène accessible à tous : un premier avec une douche “classique”, un second enrichi d’un espace lavabo et espace bébé et un troisième avec un espace attenant. Et nos amis à quatre pattes ne sont pas oubliés ! La conceptrice du projet pense déjà à un autre modèle avec un espace dédié permettant aux personnes accompagnées d’un animal. La première cabine devrait voir le jour en mars prochain.

Déterminée, l’entrepreneuse compte sur de généreux donateurs pour l’aider à obtenir les 149 000 euros manquants à la réalisation de ce projet. Une campagne de financement sur le site HelloAsso est ouverte en ligne. Une belle initiative pour 2022 ! 

À lire également : Ile-de-France : Yann Athus-Bertrand rachète 30 hectares de prairie pour en faire une réserve naturelle