soulages-paris-zigzag

Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 juillet : une femme britannique de 75 ans résidant à Paris s’est faite dérober 8 tableaux signés dont deux de l’illustre Pierre Soulages. Les deux cambrioleurs présumés se sont introduits dans son domicile de la rue Saint-Victor dans le 5e arrondissement et ont opéré pendant son sommeil.

Le montant du butin s’élèverait à la bagatelle de 2 millions d’euros, les voleurs sont repartis avec huit tableaux signés sous le manteau, 3 000€ de bijoux ainsi que de l’argent en liquide. La riveraine dormait paisiblement dans sa chambre au premier étage quand les malfaiteurs ont pénétré son domicile. La fenêtre étant ouverte, les deux cambrioleurs se seraient glissés par cette dernière entre 23h et 6h pour opérer leur larcin.

La victime ne se serait alors rendue compte de rien jusqu’à la vue des murs vierges de leurs tableaux à son réveil. Cette dernière disposait d’ailleurs s’un système de vidéosurveillance mais malheureusement éteint du fait de sa présence dans l’appartement.

Si les malfaiteurs -deux au moins, selon la police- courent toujours, polices judiciaires et scientifiques mènent l’enquête pour retrouver une trace des œuvres de l’artiste centenaire.

Affaire à suivre…

Crédit photo à la une : Instagram @theartmarket_

À lire également : 
Le Banksy du Bataclan officiellement restitué à la France 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités