tati-barbes-paris-zigzag

Logé depuis plus de 70 ans au croisement des boulevards Barbès et Rochechouart, le magasin Tati Barbès, emblématique du quartier du 18e arrondissement, va fermer définitivement ses portes, faute à une chute drastique de sa fréquentation.

Il était voué à subsister en tant que dernier magasin de l’enseigne au vichy rose en France (les autres ayant été transformés, ou en cours de transformaition en Gifi), le Tati de Barbès va donc fermer boutique. Le président du groupe GPG Thierry Boukhari a expliqué devoir envisager la fermeture définitive du magasin de Barbès avec l’accompagnement des 34 collaborateurs concernés dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

Après les gilets jaunes et les grèves des transports, la crise épidémique du coronavirus a porté l’estocade à l’enseigne qui connaissait déjà de nombreuses difficultés. Entre octobre et juin derniers, le magasin a vu son chiffre d’affaires diminuer de près de 60% par rapport à l’année précédente. D’ores et déjà fragilisé, le magasin “n’a pas vu le retour de ses clients vers le centre historique de Barbès” regrette Thierry Boukhari.

Mais l’empreinte de Tati ne sera pas définitivement effacée du paysage parisien puisque les enseignes Tati Mariage et Tati destockage garderont quant à elles leurs portes ouvertes.

À lire également :
Le génial Food Market débarque à Barbès

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités