fbpx

De fausses contraventions distribuées sur les scooters et motos thermiques !

Par Noémie W

Attention : cet été, de fausses contraventions vont se glisser sur le pare-brise de vos deux-roues thermiques … Explications.  

A partir du 1er septembre, le stationnement deviendra payant pour les véhicules deux-roues thermiques. A l’inverse, les deux-roues électriques ne seront pas concernés par cette mesure. De quelle manière la Ville de Paris va-t-elle avertir sur ce nouveau dispositif ? Distribuer 65 000 flyers sur les scooters et motos thermiques stationnant dans Paris, avec 35€ faussement sanctionnés. Pour encourager les conducteurs à se mettre à l’électrique, Cityscoot développe une technique avantageuse. En effet, sur le faux P.V, un code sera à utiliser pour bénéficier de 90 minutes de scooter de cette marque de véhicules libre-service. 

Crédit : © Cityscoot

Cette fausse contravention est distribuée dans une optique écologique. La capitale entend sensibiliser les conducteurs de deux-roues sur les alternatives éco-responsables, ou autres transports partagés. C’est donc une manière de préparer les Parisiens à la vraie contravention, qui surviendra après l’été, en septembre …

Noémie Wuchsa

A lire également : Après les voitures, les motos et scooters sont dans la ligne de mire de la Mairie de Paris