fbpx

Faute de touristes, 38% des restaurants parisiens sont fermés en août

restaurant-vide-paris-zigzag
Par Camille Beau

Les années ordinaires, le mois d’août est la pleine saison pour les lieux culturels, hôtels, bars et restaurants. Cette année pourtant, au milieu des vacances scolaires, Paris est toujours aussi désert. Quais de Seine, terrasses… Tous les lieux extérieurs d’habitude pris d’assaut sont désertés. A Paris, le cruel manque de touristes commencent à se faire sentir. La météo maussade et la crise sanitaire n’arrangeant pas leurs affaires, 38% des restaurants parisiens ont décidé de rester fermés au mois d’août, tout comme un hôtel sur deux.

Le tourisme, un secteur qui peine à se relever

Si quelques Parisiens survivants en profitent pour se balader au calme, les hordes de touristes commencent à manquer à Paris. Moins d’étrangers, moins de touristes d’affaires… Le secteur peine à se relever. D’ailleurs, avec 14 millions de touristes en moins l’année dernière par rapport à l’année d’avant, l’Ile-de-France est la région française la plus touchée depuis le début de la crise sanitaire. Pour rappel, le nombre de touristes y est passé de 50 millions en 2019 à 36 millions en 2020. Pas moins d’un tiers des aides de toute la France ont été versé a des entreprises franciliennes.

S’il encore un peu tôt pour faire un bilan du tourisme cet été à Paris, une chose est sure : les chiffres sont toujours très bas. Outre les provinciaux venus visiter notre belle région, seuls quelques européens s’aventurent de nouveau dans nos rues : les Allemands, Néerlandais et Belges reprennent doucement goût au voyage. Hors-Europe, si les Américains commencent à revenir en terre française, ce n’est pas le cas des Asiatiques, qui manquent toujours à l’appel.

A lire également :
J.O 2024 : la cérémonie de passation a lieu ce dimanche au Trocadéro

 

 



Visite Guidée

Le Paris des francs-maçons

Je m'inscris

News populaire