fbpx

Ce jeudi, plusieurs Parisiens recevront un message d'alerte sur leur portable

Le dispositif FR-Alert - @gouv.fr
Par Romane Fraysse

Ce jeudi 15 février 2024, si vous vous trouvez dans le 13e arrondissement de Paris, vous recevrez un message d’alerte sur votre portable. Cet exercice, à quelques mois des Jeux Olympiques, devrait être réitéré dans les prochains mois pour évaluer l’efficacité de la plateforme FR-Alert. Vers un contrôle toujours plus renforcé ?

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

FR-Alert, nouveau dispositif d’alerte

FR-Alert, “nouveau dispositif d’alerte et d’information des populations” développé par le gouvernement, va être mis en place au sein de la capitale. Déjà testé dans plusieurs départements français depuis la fin du mois de juin 2022, ce système permet de prévenir une personne en temps réel lorsqu’elle se trouve dans une zone de danger. Celle-ci reçoit alors un message sur son téléphone portable – qui peut être accompagné d’une alerte sonore ou d’une vibration même si celui-ci est verrouillé – sur lequel sont indiqués les comportements à adopter pour se mettre à l’abri. Cela en plus des sirènes et des messages d’alerte relayés par le service public.

Un test envoyé par FR-Alert en 2023
Un test envoyé par FR-Alert en 2023

Trois exercices prévus à Paris

Ces prochains mois, les Parisiens devront donc se prêter à l’exercice, qu’ils le veuillent ou non. Cela commence dès ce jeudi 15 février : une notification sonore sera envoyée entre 10h et 11h sur les téléphones portables des personnes présentes dans le 13e arrondissement. Deux autres tests sont également prévus le 22 mars entre 14h et 15h dans le 15e arrondissement, et le 23 avril entre 12h et 13h dans le 17e arrondissement. La préfecture de police précise qu’”aucune installation préalable n’est nécessaire”, puisque ce dispositif est mis en place via les antennes relais des opérateurs de téléphonie. Quelques mois avant les Jeux Olympiques, cela permettra de vérifier la bonne réception du message.

Une nouvelle mesure intrusive ?

Force est de constater qu’une nouvelle fois, le gouvernement décide d’appliquer des mesures sans concerter sa population. Certes, FR-Alert tend à “protéger” la population en cas d’éventuelle menace, mais le dispositif devrait aussi servir à lui donner des consignes lors de situations inhabituelles, telles que le confinement. Non seulement l’envoi d’un message sur un téléphone portable peut paraître intrusif – celui-ci diffusant une alerte même lorsque son propriétaire a décidé de le verrouiller – mais il reste encore à savoir quelle utilisation sera faite par le gouvernement à l’avenir. En tout cas, son application et son autorisation à long terme ne semblent visiblement pas dépendre de l’avis des citoyens.

Le dispositif FR-Alert - @gouv.fr
Le dispositif FR-Alert – @gouv.fr

Romane Fraysse

À lire également : Bouquinistes, Crous, caméras “intelligentes”… où en sont ces projets controversés de Paris 2024 ?

Image à la une : Le dispositif FR-Alert – @gouv.fr

inscription