fbpx

Franky Zapata a réussi à voler au-dessus de la manche

Par Leonard

Pari réussi pour l’inventeur marseillais. Dimanche dernier, Franky Zapata est rentré dans l’histoire en traversant la Manche avec une machine qu’il a lui-même inventée. Retour sur cet incroyable succès.

Une traversée de la manche qui fera date

10 jours après une première tentative ratée, lors de laquelle il avait heurté une plateforme du bateau où il devait se ravitailler en kérosène, Franky Zapata a finalement réussi son rêve de traverser la Manche en Flyboard Air. Les images sont en effet époustouflantes : l’homme volant survole en 20 minutes les 35 km séparant la France des côtes anglaises, une vingtaine de mètres au-dessus de la mer et à une vitesse de 70km/h (avec même une pointe à 190 km/h !).

Un génie autodidacte

Le grand public a fait la connaissance de l’homme volant lors des cérémonies du 14 juillet, lorsque, sous les yeux ébahis du Président de la République et d’Angela Merkel, Franky Zapata fit pour l’une des première fois la démonstration de de son invention.

Marseillais de 40ans, ancien champion de jet ski, Franky Zapata est un autodidacte qui n’en ait pas à sa première invention. Déjà, en 2011, celui-ci était à l’origine du Flyboard, cette machine aquatique propulsée grâce à l’énergie hydraulique et que l’on rencontre sur certaines plages du sud de la France.

En 2016, Franky Zapata se lance dans une nouvelle invention, encore plus ambitieuse : le flyboard air. Après de nombreux déboires (deux de ses doigts furent arrachés lors d’un essai ; et manque de financement au départ), l’inventeur a finalement pu compter sur le soutien du ministère des armées pour développer son idée : 1, 3 millions d’euros auraient ainsi été investis par la France. Cette plateforme volante pourrait en effet intéresser l’armée.

Franky Zapata continuera de développer son invention dans les prochaines années, avec en ligne de mire le rêve fou de mettre au point une voiture volante ! Dans un premier temps, les futures recherches concerneront l’évolution technique du flyboard air : l’objectif serait que la machine puisse atteindre les 3000 mètres d’altitude et soit doté d’une meilleure autonomie (10 minutes d’autonomie pour l’instant)…

L’aventure ne fait que commencer pour notre génie national !

A lire également : 
Les 6 inventions qui vont changer le monde

Crédit photo de Une : Instagram @frankyzapata