fbpx

Grand Paris : la prime pour l’achat d’un vélo électrique est reconduite ! 

vélos-piste-cyclable-paris-zigzag
Par Lucille

Depuis la pandémie de covid-19 et les confinements successifs, le métro et autres transports en commun n’ont plus tellement la cote. Serrés comme des sardines dans les rames de métro, coincés dans les bouchons dans le bus, les citadins semblent avoir jeté leur dévolu sur le vélo, pour le plus grand plaisir d’Anne Hidalgo qui rêve d’une ville 100% cyclable d’ici 2026.

Un prime pouvant aller jusqu’à 500 euros

L’État a justement décidé de donner un petit coup de pouce à celles et ceux qui souhaitent investir dans un vélo électrique. Pratique et écolo, ce moyen de transport est souvent un grand soulagement pour nos muscles dans les côtes, mais reste un peu cher pour nos porte-monnaies. Bonne nouvelle : Ile-de-France Mobilités (IDFM) a décidé de reconduire la prime à l’achat d’un vélo électrique dans le Grand Paris. 

Pour être subventionnés de cette prime allant jusqu’à 500 euros, il faut tout de même remplir quelques conditions comme être majeur, être domicilié en Île-de-France et ne pas avoir déjà bénéficié de la même aide d’Île-de-France Mobilités. Autre point bon à noter : les acheteurs éligibles ne pourront pas s’amuser à revendre leur vélo neuf dans les trois ans à venir, stipule le formulaire.

Avec ce joli geste pour la planète, le gouvernement qui fait cap sur le vert, espère voir pédaler de plus en plus de monde dans le Grand Paris. De plus longues distances à parcourir, des balades champêtres, des moments de convivialité… Les bienfaits du vélo électrique pour la santé comme pour la planète sont indéniables. Et si vous aviez prévu de faire plus de sport en 2022, voilà comment tenir votre résolution. 

À lire également : Plan Vélo : Anne Hidalgo veut un Paris « 100 % cyclable » d’ici 2026