RER-fenetre-paris-zigzag

Quand la grève crée des vocations de contorsionnistes ! Pour trouver une place assise dans le chaos des rames bondées, certains rivalisent d’ingéniosité et de techniques non moins insolites !

Gare de Lyon, terminus du RER D, un jeune homme a réussi a entrer dans le RER par la fenêtre ! La technique est rodée : il retire les couches de vêtements qui pourraient entraver son action contorsionniste et glisse la tête la première, jambes gainées, dans l’étroite ouverture d’une fenêtre de RER. Autour de lui, des visages stupéfaits des témoins agglutinés contre les portes automatiques qui semblent mi-choqués, mi-envieux par l’audace et la réussite de l’action.

L’étudiant de 20 ans, raconte au Huffpost :  “Je suis rentré comme ça parce que c’est les grèves et que je voulais m’asseoir, parce que 50 minutes de trajet debout, c’est long”. L’étudiant a profité de ce buzz, que même DJ Snake a retweeté, pour créer un pot commun afin de financer les concours pour les écoles de commerces qu’il tente. Ingénieux sur toute la ligne (sans mauvais jeu de mot).

À lire également :
Faute de place, un homme s’accroche à l’arrière d’un bus RATP
Grève SNCF : les chiffres des transports sont tombés !

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités